Autoroutes : Vinci prélève 10€ sur les abonnements télépéage si vous ne roulez pas !

Autoroute A2 - Barrière de péage de Hordain

C’est une bonne surprise qui attends les utilisateurs irréguliers du badge « Liber-T ». Une clause de leur contrat stipule que 10€ sont prélevés lorsqu’il n’est pas utilisé pendant 14 mois. 

On pourrait croire à une mauvaise blague. Et pourtant…Plusieurs souscripteurs de contrats Liber-T ont reçu un drôle de mail du service client de Vinci Autoroutes. Ils doivent payer pour ne pas avoir utilisé leur abonnement. 

10€ s’il n’y pas d’utilisation pendant 14 mois  consécutifs

Vinci Autoroutes, en plus d’être le principal opérateur d’autoroutes en concession en Europe, vient d’inventer la taxe de non-utilisation. Ceux qui veulent se soustraire aux files d’attentes des péages peuvent souscrire à un abonnement Télépéage. 

Seulement, il leur faut impérativement l’utiliser au moins une fois sur une période 14 mois consécutifs. Sinon…

En cas de non-utilisation du badge pour chaque période de 14 mois consécutifs des frais de non-utilisation de 10€ seront facturés le 15ème mois.

Cette clause vient directement des contrats Vinci disponibles en ligne. Elle n’est d’ailleurs disponible que sur l’abonnement Télépéage Temps Libre, soit l’abonnement le moins cher. Etonnement, ou non, les autres abonnements ne comportent pas cette clause. 

Pour autant, elle n’est pas abusive. Vinci Autoroutes a expressément déclaré à Ouest France que « cette clause figure dans les conditions générales de vente. »

Rappelons juste que les tarifs des péages ont augmenté le 1er février dernier. 

1 commentaire sur Autoroutes : Vinci prélève 10€ sur les abonnements télépéage si vous ne roulez pas !

  1. Cette clause est fréquente chez les gestionnaires de télépéage et n’est pas récente du tout puisqu’elle existe depuis plusieurs années…
    La clause s’applique uniquement aux formules Mensuelles (c’est le cas aussi chez Bip&Go). Je pense que c’est du aussi aux contraintes du prélèvement bancaire qui fait qu’une autorisation de prélèvement devient caduque au bout de plusieurs mois sans prélèvement. Les autres formules sont prélevées au moins 1 fois par an ne serait ce que pour la part abonnement.
    Pour éviter ce genre de frais, mieux vaut utiliser un comparateur de télépéage pour faire des économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Pénicaud bientôt sacrée reine de l’URSSAF et de la complexification

Muriel Pénicaud a dévoilé ce matin son plan de réforme pour la formation professionnelle, le serpent de mer pour tous...

Fermer