Chômage : la France low-cost de François Hollande

20 janvier 2016 Eric Verhaeghe 0

Sur le chômage, François Hollande s’est livré, lundi matin, à une nouvelle séance de bla-bla propre aux fonctionnaires protégés par la sécurité de l’emploi, épargnés par le risque de figurer un jour dans les humiliantes files d’attente de Pôle Emploi, et plombés par une vision théorique de l’économie et de la société française. Une fois de plus, on a donc entendu les invocations divines à la société numérique, à la capacité de création, à la création d’entreprise, à la solidarité, qui ne mangent pas de pain et qui évitent de s’interroger sur l’impact réel des mesures qui sont proposées. Une fois de plus, les acronymes ou les expressions génériques comme l’AFPA, les partenaires sociaux, les branches professionnelles, ont servi de paratonnerres aux vrais problèmes du pays. Pourquoi l’Education Nationale ne forme-t-elle pas la main-d’oeuvre dont le pays a besoin, en proposant un volume suffisant d’apprentis ou en dissuadant les candidats aux inutiles mastères en psychologie de se lancer dans des parcours sans avenir au lieu de suivre des formations qui leur garantissent un emploi ? Mais qu’en sera-t-il au juste de la lutte contre le chômage ? Le choix d’une France low cost On regrettera tout de suite que François […]

Le gouvernement à reculons sur l’open data

20 janvier 2016 Eric Verhaeghe 0

L’âge de l’open data n’est pas encore arrivé en France. En lisant la prochaine loi très pompeusement (et injustement) affichée « pour une République numérique », ceux qui attendent avec impatience l’ouverture des données publiques ne manqueront pas d’être déçus. Cette loi longue et compliquée ne pose pas les principes d’une République numérique (avec quelques idées simples et faciles à respecter ou à comprendre), mais apparaît plutôt comme un fourre-tout où la ministre Lemaire a tenté de tirer au maximum toutes les marges que lui laissaient les administrations dans le développement du numérique.   L’open data par exception Le principal inconvénient de la loi est de ne pas modifier la rédaction de l’ahurissant article L 312-1 du mystérieux Code des relations entre le public et l’administration (CRPA), qui pose une règle dont on ne se lasse pas: Les administrations « peuvent rendre publics les documents administratifs qu’elles produisent ou reçoivent. » Alors que le droit communautaire pose le principe simple d’une libre réutilisation gratuite de toutes les données publiques sauf exception, le droit français pose une règle inverse: l’administration dispose toujours de la faculté de ne pas communiquer ses données. C’est évidemment une conception très décalée de la « République numérique » où les fonctionnaires sont libres […]

Les jeunes et la protection sociale: la farce de France Stratégie

20 janvier 2016 Eric Verhaeghe 1

Les jeunes financent-ils la protection sociale des vieux? Cette question à laquelle nous connaissons tous la réponse (la protection sociale visant par principe à financer les dépenses de maladie par les gens qui ne sont pas malades, c’est-à-dire à payer les soins des plus âgés par des contributions des plus jeunes) a fait l’objet d’une farce « scientifique » financée par France Stratégie, l’ancien commissariat au Plan, c’est-à-dire par le contribuable. Il a tout de même fallu trois scientifiques officiels pour concocter ce document dont on se demande comment les autorités publiques peuvent en accepter la responsabilité. Deux de ces trois scientifiques appartiennent à Paris School of Economics. Voilà qui en dit long sur l’absurdité de ces structures narcissiques et nombrilistes créées par l’université française.   La protection sociale biaisée Toute la farce consiste à bâtir un calcul sur un indicateur complètement bidonné: l’évolution des dépenses individuelles moyennes de protection sociale y compris éducation, rapportées en pourcentage de PIB par tête, depuis les années 70. On en reste sur les fesses! mais qui peut donner une caution scientifique à une démarche qui consiste à englober les dépenses d’éducation dans les dépenses de protection sociale? En réalité, on voit bien le calcul qui […]

A quoi doit ressembler la DUE en santé après la Circulaire du 29 décembre 2015 ?

20 janvier 2016 A. ANDRE 1

Dans le contexte de généralisation des « complémentaires santé » au 1er janvier 2016, la Direction de la Sécurité Sociale apporte des précisions sur le caractère obligatoire et collectif des régimes ainsi que leur contrôle. Les réponses formulées dans la circulaire du 29 décembre 2015 peuvent conduire à repenser le contenu de la décision unilatérale de l’employeur (DUE).   Vers une vérification a minima du contenu des décisions unilatérales par l’URSSAF ? La décision unilatérale permet, comme l’accord collectif ou le référendum, d’instituer un régime de prévoyance dans l’entreprise. Le document est sensible puisqu’il engage l’employeur vis-à-vis de ses salariés et fixe les règles applicables. Surtout, il est susceptible d’être examiné par l’URSSAF afin de déterminer si les règles d’exonération de charges ont bien été appliquées. Une mauvaise rédaction peut donc être source de redressement. Néanmoins, la circulaire souhaite cantonner le champ de contrôle des URSSAF: les contrôleurs seraient fondés à vérifier le seul respect des articles L. 242-1 al. 6 à 9 et R. 242-1-1 à R. 242-1-6, c’est-à-dire essentiellement, le caractère collectif et obligatoire du régime. Cela comprend notamment les règles relatives aux dispenses d’adhésion, ou de définition des « catégories objectives » de salariés (permettant des différenciations). Ainsi, le respect de ces […]

Des réactions patronales mitigées face au plan d’urgence pour l’emploi

19 janvier 2016 Leo Guittet 0

François Hollande détaillait, lundi 18 janvier 2016, le contenu de son plan d’urgence pour l’emploi lors de ses vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi. Parmi les annonces qui laissent les organisations d’employeurs pensives, le Président de la République prévoit notamment d’élargir l’offre de formation de l’apprentissage, de doubler le nombre de formations ouvertes aux demandeurs d’emploi (les fameuses 500 000 nouvelles formations), de proposer une aide à l’embauche pour les PME. Ces mesures sont fortement commentées par le patronat pour leur manque de vision et leur inefficacité sur la relance de l’embauche.   Une occasion manquée pour les petites entreprises Dans un communiqué commun, les organisations d’employeurs des professions libérales et des artisans s’estiment oubliées par le plan d’urgence pour l’emploi de François Hollande. Pour ces organisations d’employeurs, ce n’est pas une prime à l’embauche d’un salarié payé entre 1 et 1,3 SMIC qui déclenchera une vague d’embauches nouvelles. Même si elles reconnaissent que le plafonnement des indemnités de licenciement peut avoir un impact positif sur la relance des embauches, l’UPA et l’UNAPL restent distantes. Elles critiquent plusieurs points en commençant par la volonté du Gouvernement de déréglementer des professions ou de supprimer des prérequis de qualification pour […]

L’IGAS au chevet de la protection sociale de la jeunesse

19 janvier 2016 Mickaël Ciccotelli 0

La semaine dernière, l’Inspection Générale des Affaires Sociales a remis au Président de la République son rapport 2015. Consacré à la protection sociale des jeunes de 16 à 29 ans, il pose notamment la question de la manière d’assurer sa continuité et son individualisation dans le cadre de cheminements de plus en plus difficiles vers une vie professionnelle stabilisée. Saisir les problèmes propres à la jeunesse Les auteurs du rapport 2015 de l’IGAS partent d’un constat plutôt banal : sur les 11 millions de jeunes âgés de 16 à 29 ans que compte la France, beaucoup « connaissent des parcours professionnels et personnels heurtés », c’est-à-dire une entrée dans la vie active et une accession à l’autonomie retardées. L’allongement de la durée des études, la multiplication des stages ou des contrats précaires, voire l’extension d’un « chômage d’insertion » expliquent notamment cette situation. Les membres de l’IGAS posent alors la question des « conséquences » de la non linéarité des trajectoires de vie sur la protection sociale des jeunes. Fondé sur les appartenances familiales et professionnelles, notre système de protection sociale est-il adapté à la jeunesse actuelle ? Afin de répondre à cette question, les inspecteurs ont classiquement réalisé des entretiens avec des acteurs directement concernés […]

Pierre Gattaz stoppé net dans ses exercices de gymnastique agile

13 janvier 2016 Mickaël Ciccotelli 0

Jamais en retard d’une revendication spectaculaire, Pierre Gattaz a défendu la création d’un contrat de travail « agile » afin de lutter contre le chômage. Comme on pouvait s’y attendre, l’idée a été fort mal accueillie par les dirigeants des syndicats de salariés et le gouvernement a fait savoir qu’il ne la retiendrait pas. Le patron du Medef soignerait-il, à peu de frais, son image de dur ? L’agilité pour escalader le chômage de masse Dimanche dernier, afin de préparer au mieux la rencontre prévue le lendemain entre le gouvernement et les partenaires sociaux, plusieurs organisations patronales, au premier rang desquelles le Medef, ont publié une« lettre ouverte des entreprises et entrepreneurs au Président de la République ». Le patronat français y défend un « plan d’urgence audacieux pour l’emploi ». En particulier, il souhaite une « sécurisation » des chefs d’entreprises par la mise en place d’un « contrat de travail agile ». Celui-ci reposerait sur « un plafonnement des indemnités prudhomales lié à l’ancienneté du salarié, et des motifs de rupture liés à la situation de l’entreprise ou la réalisation d’un projet ». En réalité, la proposition du Medef ne fait que reformuler autrement l’idée, très répandue parmi les dirigeants d’entreprise, selon laquelle licencier sans risque facilite l’embauche. A l’occasion […]

Les start-up, le capital et la sous-traitance de l’innovation

13 janvier 2016 Eric Verhaeghe 1

le pouvoir de l’invention, on spécule sur ce que sera, avec leur apport, le monde de demain. Malheureusement, la société française, gouvernement compris, obnubilés par ce romantisme, oublie les deux questions majeures que pose la révolution numérique. D’abord, qui sera le maître des innovations de demain? Ensuite, quelle stratégie développer pour y maximiser notre rôle? Les start-up américaines maîtresses du monde? De temps en temps, la presse française aime se donner l’illusion que nos start-up peuvent concurrencer leurs grandes soeurs américaines. C’est évidemment placer le débat, encore une fois, sur le plan romantique: personne n’a jamais douté qu’il existait suffisamment de Français innovants, intelligents, brillants, novateurs, pour créer des entreprises capables de développer des technologies qui changent le monde. Le problème est que le sujet n’est pas là, mais plutôt dans la capacité à donner une taille mondiale aux innovations. Inventer n’est pas tout, il faut savoir produire, diffuser, développer, et surtout doter le monde entier de sa technologie ou de son produit. C’est ce que Google est parvenu à faire, aussi bien que Facebook et Twitter, et c’est ce que l’Europe, dont la France, peinent à faire. Cette difficulté tient à plusieurs facteurs: la taille immédiate du marché, d’abord, qui […]

Noces de porcelaine pour Force Ouvrière et Jean-Claude Gaudin

13 janvier 2016 Mickaël Ciccotelli 0

  C’est vendredi dernier, le 8 janvier, dans la matinée, que le syndicat Force Ouvrière des territoriaux de Marseille a présenté ses voeux à Jean-Claude Gaudin, l’indéboulonnable maire de la cité phocéenne. Sans surprise, la cérémonie fut l’occasion pour les deux parties de formuler à nouveau, urbi et orbi, leurs bonnes promesses de vie commune. Une cérémonie syndicale des plus courues Pour sa cérémonie des voeux, le syndicat Force Ouvrière des territoriaux de Marseille – principale organisation chez les personnels de la mairie et syndicat ô combien important pour l’Avenue du Maine – peut s’enorgueillir d’avoir réussi à réunir le gotha politique de Marseille et des alentours. Que des centaines de militants syndicaux aient pris part à ce grand raout annuel n’étonnera certes personne. Il est déjà plus surprenant et intéressant de noter que presque tous les maires du secteur qui avaient été invités ont tenu à être présents. Marine Vassal, la présidente « Les Républicains » du conseil général, était également de la partie. Sachant que la petite assemblée politico-syndicale à laquelle il allait faire face lui était conquise d’avance, Jean-Claude Gaudin a pu se permettre d’arriver avec une demi-heure de retard. Bon calcul : chauffée à blanc, la salle n’avait […]

2016, pour changer enfin !

13 janvier 2016 Jean-Marc Boyer 0

Les ans se succèdent et se ressemblent. Le 31 décembre, le premier des Français, en panne d’inspiration, a réitéré sa prophétie de lutte contre le chômage. Le « C’est ma priorité » est son numéro préféré de clown triste chaque année répété et devenu bien éculé. Hollande se sapinise ! La sapinade est une particule élémentaire de langage, autrement dit une baliverne sortie du chapeau communicationnel de l’ENA. Exemple : les hausses baissières du chômage (taratata !), la réhabilitation de l’impôt (aïe, là ça fait mal !), le retour de la croissance (à la saint Glinglin !), la réforme du droit du travail (turlututu, chapeau pointu !), etc… Cette année a été ajouté un volet sécuritaire. Le coeur serré et la voix presque chevrotante, le président annonce qu’il nous faut mener le combat contre un terrorisme qu’en astigmate il peine à qualifier ([1]). L’essai Charlie l’avait plongé dans une phase béate de prêchi-prêchas contramalgamiques et vivre-ensemblesques (dont il nous fait une rechute en ce début d’année). L’essai transformé au Bataclan lui a ouvert les yeux. Mieux vaut tard que jamais. Réagir faute d’avoir agi. Mais nul n’est prophète en son pays… et en son parti. L’année sécuritaire s’annonce donc agitée : le premier épisode raconte l’aventure de la […]

1 23 24 25 26 27 31