Homéopathie : on saura en 2019 si elle est remboursée ou non

27 août 2018 Adrien Pittore 1

Le ministère de la Santé a adressé une lettre à la Haute Autorité de Santé pour lancer une évaluation de l’homéopathie. Les conclusions attendues fin février 2019 devront permettre de savoir s’il faut dérembourser ou non cette médecine alternative. Remboursera ? Remboursera pas ? La question qui concerne l’homéopathie déchaîne les passions. Mais elle pourrait trouver une réponse d’ici février 2019. Dans une lettre du 1er août, la Direction de la sécurité sociale demande à la Haute Autorité de Santé (HAS) de mener une évaluation sur son efficacité. Rendez-vous en février 2019 Dans ce document, le ministère de la Santé somme la HAS de remettre ses conclusions en six mois afin de savoir s’il faut augmenter ou supprimer le remboursement de l’homéopathie. Nos confrères du generaliste.fr ont pu s’en procurer une copie. Ils affirment qu’Agnès Buzyn « indique vouloir recueillir l’avis de la commission de la transparence quant au bien-fondé des conditions de prise en charge et du remboursement des médicaments homéopathiques au regard notamment de leur efficacité et leurs effets indésirables, de leur place dans la stratégie thérapeutique, de la gravité des affections auxquelles ils sont destinés, de leur caractère préventif, curatif ou symptomatique, et de l’intérêt pour la santé publique de ces produits. » […]

Avant la réforme des retraites, la caisse d’assurance vieillesse change les règles

23 août 2018 Adrien Pittore 0

Avec la publication de deux nouvelles circulaires le 22 août dernier, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse met à jour les règles en vigueur pour l’ouverture des droits. Fini les balades à vélo et les brasses dans la piscine du fort de Brégançon. L’exécutif a fait sa rentrée et plusieurs dossiers sensibles patientaient sur le bureau. Parmi eux, la réforme des retraites qui est considéré par plusieurs experts comme le dossier le plus sensible à traiter. En effet, le gouvernement souhaite durablement réformer le système de retraites actuellement en vigueur. Promesse d’Emmanuel Macron, les régimes spéciaux pourraient être supprimés. Reste à savoir comment l’exécutif procédera sachant que les syndicats font pointer le risque de voir arriver des grèves généralisées. Cette menace serait d’ailleurs à prendre au sérieux puisque contrairement aux précédentes réformes qui ne concernaient tour à tour que des parts de la population, le thème des retraites est beaucoup plus universel. La CNAV met à jour les règles en vigueur Circulaire cnav 2018_20_22082018 de Société Tripalio Avant les premières réformes, la Caisse Nationale de l’Assurance Vieillesse a déjà entamé sa mue en mettant à jour, par le biais de deux circulaires parues le 22 août, les règles en vigueur quant […]

Lafarge en Syrie : Fabius devant les juges !

31 juillet 2018 ptilly 0

Le cimentier franco-suisse Lafarge a été inculpé fin juin sous la rare accusation de complicité de crimes contre l’humanité. Un dossier explosif, de financement présumé du terrorisme en Syrie. Laurent Fabius, ancien chef de la diplomatie a affirmé ne pas avoir été informé des activités du cimentier dans l’enquête sur des soupçons de financement du terrorisme. Entendu le 20 juillet comme témoin par les juges d’instruction, le ministre des Affaires étrangères de 2012 à 2016 a fait valoir « qu’aucune information ne lui était parvenue concernant le maintien en Syrie de Lafarge au prix d’arrangements financiers avec des groupes armés, dont Daech », selon son audition qu’a pu consulter l’AFP.  Des indices graves et concordants Les magistrats ont estimé avoir réuni des indices graves et concordants contre Lafarge. Ils ont ordonné des inculpations pour complicité de crimes contre l’humanité. Mais aussi financement d’une entreprise terroriste, mise en danger de la vie d’anciens salariés de sa cimenterie de Jalabiya, dans le nord de la Syrie, et violation d’un embargo. Lafarge en Syrie : le Quai d’Orsay reconnaît un entretien avec le cimentier Huit cadres et dirigeants ont déjà été inculpés dans cette affaire dont l’ancien PDG de Lafarge de 2007 à 2015, Bruno Lafont. […]

MH370 : Sa disparition demeure un mystère !

31 juillet 2018 ptilly 0

Le rapport d’enquête était très attendu par les familles des victimes du vol MH370… Elles se sont déclarées critiques, déçues et frustrées ! 30/07/2018. Le rapport d’enquête publié ce lundi sur la disparition inexpliquée en mars 2014 du vol MH370 de la Malaysia Airlines, avec 239 personnes à bord, n’apporte aucune nouvelle information ! Les familles des victimes du MH370 sont en colère. Elles espéraient que ce rapport officiel leur apporte finalement des informations leur permettant de faire leur deuil. Plus de quatre ans après, le plus grand mystère de l’aviation civile moderne reste entier. Lors d’une réunion au ministère malaisien des Transports, le document a été présenté aux proches avant sa publication officielle. Des critiques ont été formulées sur ce rapport de 400 pages jugé « trop technique », qui conclut à l’incapacité de déterminer la véritable cause de la disparition de l’avion. La rencontre s’est transformée en une forte discussion après les réponses insatisfaisantes qui ont provoqué la colère de nombreux proches Une vingtaine de débris du MH370 découverts Aucune trace de l’avion n’a été trouvée dans la zone de recherches de 120 000 km² explorée dans le sud de l’océan Indien au large de l’Australie. Les recherches maritimes les plus importantes […]

Législatives au Cambodge… Parti d’opposition interdit… Vote controversé ! 2° partie

31 juillet 2018 ptilly 0

Les Cambodgiens ont voté dimanche pour des législatives controversées. Le Premier ministre, Hun Sen, a pris soin de dissoudre la principale force d’opposition en novembre 2017. Il s’envole vers un nouveau plébiscite ! L’homme fort du Cambodge est au pouvoir depuis 33 ans et son mouvement, le Parti du peuple cambodgien (PPC), a remporté toutes les élections depuis 1998. Lisez aussi 1ère partie. Taux d’abstention Une des questions-clés du scrutin est le taux d’abstention pour ces législatives, qualifiées de farce électorale par certains opposants en exil. En 2013, le taux de participation avait atteint 69%. Les électeurs, face à la corruption qui touche le royaume, avaient voté en masse pour le CNRP, raflant 44% des voix. Hun Sen pris de court, avait brandi la menace d’une ère de chaos dans le pays encore traumatisé par le régime khmer rouge, coupable d’un génocide qui a fait près de deux millions de morts dans les années 1970. Surfant sur cette menace, des médias indépendants ont été fermés, un autre a été repris en main par le régime, tandis que plusieurs actions en justice ont été lancées contre des représentants de la société civile. Face à cette dérive, alors que le puissant et fidèle allié chinois […]

Législatives au Cambodge : parti d’opposition interdit, vote controversé ! 1ère partie.

30 juillet 2018 ptilly 0

Les Cambodgiens ont voté dimanche pour des législatives controversées. Le Premier ministre, Hun Sen, a pris soin de dissoudre la principale force d’opposition en novembre 2017. Il s’envole vers un nouveau plébiscite ! L’homme fort du Cambodge est au pouvoir depuis 33 ans et son mouvement, le Parti du peuple cambodgien (PPC), a remporté toutes les élections depuis 1998. Devenu Premier ministre en 1985, à seulement 32 ans, cet ex-Khmer rouge, qui a toujours minimisé son rôle au sein de ce régime, a tissé une toile au maillage serré pour assurer sa longévité politique au Cambodge. Il a placé ses trois fils, qui occupent des postes-clés au sein de l’armée et du parti au pouvoir… L’Histoire récente du Cambodge… Hun Sen démarre des activités politiques dès 1965. Il devra interrompre sa scolarité en 1968 pour fuir la capitale et la répression qui s’abat sur les militants communistes. Il trouve alors refuge et travail, dans une plantation d’hévéas . Il s’y livrera à des activités syndicales et devra même un temps fuir la police. En mars 1970, il répond à l’appel du roi Norodom Sihanouk, destitué de ses fonctions de chef de l’État, et entre dans la guérilla qui lutte contre le régime de la République Khmère. En 1972 il […]

Trump critique l’action de la FED !

30 juillet 2018 ptilly 0

Cette semaine, la banque centrale américaine (FED) par la voix de son président, Jerome Powell, définira la politique sur les taux d’intérêt aux U.S.A. Elle devrait confirmer leur maintien au taux actuel, mais aussi son intention de les relever plus tard dans l’année… Malgré un Donald Trump ronchon ! Le Comité monétaire de la FED va se réunir cette semaine pour définir l’évolution des taux d’intérêts dans les mois à venir… Rompant avec l’indépendance de la banque centrale, Trump critique ouvertement sa politique monétaire. Je ne suis pas content de la politique monétaire qui relève progressivement les taux d’intérêt mais, en même temps, je les laisse faire ce qu’ils estiment être le mieux. La Fed fait grimper le dollar, ce qui handicape la compétitivité des exportations américaines. Donald Trump Cette critique de la Maison Blanche fait remonter les souvenirs de pressions politiques de Richard Nixon ou même de George Bush père, chez l’ancien numéro deux de la Réserve fédérale. Je pense hélas que nous avons un président qui ne croit à l’indépendance de personne, ni du système judiciaire, ni de la Fed, ni du FBI… Il voit l’Amérique comme une entreprise familiale et c’est un tort. Son initiative risque de rendre la […]

Croissance en berne ! L’objectif gouvernemental s’éloigne…

27 juillet 2018 ptilly 0

Ralentissement de la croissance confirmé au 2° trimestre. Résultat d’une consommation en berne, de la hausse du pétrole et de la fiscalité. L’objectif d’atteindre 2% de hausse du PIB en 2018 s’éloigne pour de bon. via GIPHY Cette décélération de la croissance sur la première partie de 2018 intervient après une année 2017 marquée par une croissance de 2,2% largement supérieure aux attentes… L’effet « nouveau président » ne serait-il plus qu’un souvenir ? Le pessimisme du début d’année s’est confirmé au 2° trimestre. Seulement 0,2% du Produit intérieur brut (PIB) d’un trimestre à l’autre. Un chiffre inférieur aux attentes. L’Insee prévoit une stagnation et un résultat à 1,3% en fin d’année. La Banque de France est légèrement plus optimiste avec 1,8%. Une accélération sur la deuxième partie de l’année ? De nombreux analystes économiques jugent l’objectif de 2% : injouable, difficilement atteignable ! Hausse du chômage le mois dernier… Croissance en berne… Affaires Benalla… Que de bonnes nouvelles pour le gouvernement  cet été ! Les Français ne consomment pas ! Même vainqueurs de la coupe du monde ! La consommation est la principale responsable. Les ménages ayant fléchi de 0,1% au deuxième trimestre, contre une hausse de 0,2% au premier. C’est la vraie faiblesse. La […]

1 2 3 4 59