Le CSAPR obtient un changement de ton du RSI à La Réunion

Le CSAPR (Collectif de La Réunion) mène depuis novembre un combat contre le RSI et son monopole. Les prises de position du nouveau RSI local montrent que les actions menées portent leurs fruits: le régime fait désormais profil bas. Un premier succès qui devrait inspirer les militants de la métropole. 

À quoi sert une action militante bien menée, construite, sérieuse, pour lutter contre le RSI? La Réunion vient d’apporter une première réponse à cette question: bâtir un rapport de force intelligent permet de contraindre le RSI à la modération et à la vigilance sur ses propres pratiques.

Les déclarations apaisantes du RSI

On notera en effet qu’après de sévères défaites juridiques dues à la pertinence des arguments déployés par le CSAPR, le RSI est désormais en position compliquée. Face à la grogne qui monte et aux faiblesses du régime dans les situations contentieuses, ses dirigeants font profil bas:

 » Nous sommes dans une démarche de préservation de la pérennité des entreprises « , explique-t-il.  » Nous ne voulons pas brusquer les choses. Les procédures se mettront en place progressivement, tout en faisant preuve d’une très grande souplesse afin de ne pas fragiliser la trésorerie des entreprises », assure le représentant de la CGSS. 

Cette inflexion majeure est bon signe. Mais elle n’est évidemment qu’un début.

Et en métropole?

Il reste à construire, en métropole, un mouvement capable de peser sur les pouvoirs publics dans le domaine de la protection sociale des indépendants. C’est ce que propose le Collectif pour la liberté. Il tiendra sa réunion fondatrice le 26 janvier à Paris. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
L’assurance emprunteur, ou l’échec tardif de la collusion des élites

La décision du Conseil Constitutionnel sur le droit de résiliation annuel de l'assurance-emprunteur vient de torpiller définitivement un lobbying bancaire...

Fermer