D’après une étude, seulement 5% des investisseurs en cryptomonnaie réalisent des profits

Une récente étude du cabinet IW Capital montre que seulement 5% des investisseurs britanniques interrogés auraient réussi à réaliser des profits dans la cryptomonnaie. Un pourcentage qui casse l’image populaire selon laquelle il est facile et rapide de « faire de l’argent avec les cryptos. »

via GIPHY

Les nouvelles autour du Bitcoin pourraient être beaucoup moins roses que prévu. Alors que la valeur de la plus célèbre des cryptomonnaies repart à hausse après une chute historique en-dessous de la barre des 6 000$, une récente étude britannique affirme que moins de 5% des investisseurs réaliseraient des bénéfices en ayant une activité dans ce domaine. 

On ne se lance pas dans les cryptomonnaies par hasard

Le groupe IW capital a ainsi interrogé près de 2 007 britanniques et leur a posé plusieurs questions sur les cryptomonnaies et sur la technologie blockchain. Et les premiers résultats montrent que 38% des répondants ne comprennent strictement rien à ces technologies et à leurs composantes.

Par ailleurs l’étude montre que 2,5 millions de britanniques ont investi dans les cryptomonnaies sans vraiment savoir de quoi il s’agissait, soit 4% de la population du Royaume-Uni. D’après les résultats, ces derniers se laisseraient tenter par l’expérience dans le but de réaliser rapidement des profits. 

Pour la plupart, il s’agit simplement de réaliser quelques achats de cryptomonnaies, pas forcément prometteuses mais avec peu de risques. Ensuite, les cryptomonnaies sont conservées jusqu’à une évolution positive, moment où elles sont alors revendues. 

Pour autant, les résultats sont parfois très loin des attentes. Et l’étude montre toutes les limites de ce système trop simpliste. Elle estime que seulement 5% des investisseurs, on parlera aussi volontiers de simples acheteurs dans ce cas précis, ont réalisé des profits grâce à leurs opérations.

Des résultats qui viennent donc casser l’image (très) populaire selon laquelle les cryptomonnaies seraient de simples produits financiers avec lesquels il est facile et rapide de réaliser des profits. 

On ne s’improviserait donc pas aussi simplement acheteurs, voire investisseur…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Législatives au Cambodge : parti d’opposition interdit, vote controversé ! 1ère partie.

Les Cambodgiens ont voté dimanche pour des législatives controversées. Le Premier ministre, Hun Sen, a pris soin de dissoudre la...

Fermer