Deal (incroyable) du jour : les magasins Wallmart vendent des Bitcoins à 1$ !

Les magasins Wallmart (Etats-Unis) vendent des Bitcoins…en chocolat. Les sachets de pièces vendues à 1$ s’écoulent à des vitesses folles. Un bon coup de com’ et un coup de projecteur sur la plus célèbre des cryptomonnaies. 

Désolé, c’était trop tentant…

Depuis quelques jours, il est possible de trouver dans les étals des magasins Wallmart (Etats-Unis) de Bitcoins à 1$. Et pour cause, rien à voir avec la cryptomonnaie, il s’agit de pièces en chocolat emballées dans des feuilles dorées. D’après les premiers retours, les acheteurs seraient ravis. A la seule différence qu’il n’est pas possible de les conserver aussi longtemps que la monnaie virtuelle. 

Coup de projecteur sur les cryptomonnaies

Le groupe Wallmart profite de sa proximité avec le confiseur Frankford Candy & Chocolate Company pour produire ces chocolats. Seulement, le coup de com’ ne s’arrête pas là puisque plusieurs détails agrémentent les « crypto-chocolats ».

Comme sur l’image ci-dessus, les étalages proposent la phrase « prix bas tous les jours ». Certains investisseurs y voient un rappel à un slogan du Bitcoin qui fait écho à la faible valorisation Bitcoin/Dollar US, en rapport avec le pic qu’avait atteint la cryptomonnaie en décembre 2017.

Reste qu’au-delà du coup de com’, les « crypto-chocolats » offrent un coup de projecteur sur les cryptomonnaies (bien virtuelles cette fois) et plus particulièrement le Bitcoin. L’événement montre aussi que les cryptomonnaies continuent de se développer et d’intégrer la société, avec une image plutôt positive.

A l’inverse, les détracteurs argueront qu’il s’agit d’une « monnaie en chocolat« . Et cette fois, il sera difficile de leur donner tort.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Remplacement du RSI par la SSI : ce que dit le nouveau projet de loi

Fermer