Les demandeurs d’emploi non indemnisables par l’assurance chômage

Crédit: Eric Verhaeghe

La DARES publie une étude sur les demandeurs d’emploi non indemnisables par l’assurance chômage en 2014.

Fin septembre 2014, 49 % des demandeurs d’emploi (inscrits à Pôle emploi ou dispensés de recherche d’emploi), soit 3 043 000 personnes, n’étaient pas indemnisables par l’assurance chômage. 10 % étaient indemnisables par l’État, le plus souvent par l’allocation de solidarité spécifique (ASS). Les autres n’étaient couverts par aucune allocation chômage.

Ces demandeurs d’emploi n’ayant aucune allocation chômage étaient plus jeunes et moins qualifiés que l’ensemble des demandeurs d’emploi, et moins nombreux à avoir eu des droits à allocation au cours des dix dernières années. Plus de 40 % d’entre eux, soit 1 018 000 personnes, n’avaient perçu ni revenu d’activité ni revenu de solidarité active (RSA) en septembre 2014.

Fin septembre 2014, 535 600 personnes avaient un droit ouvert à l’ASS, soit 10 % de plus qu’un an auparavant. Trois quarts d’entre elles percevaient le montant forfaitaire maximal de 483 euros et 14 % n’étaient pas indemnisées au mois de septembre, du fait de revenus d’activité ce mois-là trop élevés pour cumuler salaire et allocation. Plus de la moitié des sortants de l’ASS entre octobre 2013 et septembre 2014 restaient inscrits à Pôle emploi dans les 10 jours suivant la sortie. 11 % n’y étaient plus inscrits et déclaraient avoir repris un emploi.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
Déclaration de non-candidature de Hollande: le texte

Voici le texte de la non-candidature de François Hollande. Palais de l’Elysée – Jeudi 1er décembre 2016 Mes chers compatriotes,...

Fermer