Désormais, les bébés français subiront 10 injections vaccinales

10 injections vaccinales, rappels compris, seront désormais nécessaires aux nourrissons pour être en conformité avec les textes. La ministre de la Santé vient de préciser les modalités d’application de la nouvelle mesure rendant 11 vaccins obligatoires au lieu de 3. 

La ministre de la Santé vient de présenter le calendrier des injections vaccinales que les nourrissons français devront subir en application des nouvelles dispositions légales. Le schéma en est présenté ci-dessus.

Comme on le voit, le vaccin contre l’hépatite B, qui fait largement polémique car son utilité est contestée, sera injecté dès les 2 mois de l’enfant. 

On notera les propos du ministère sur le sujet:

En France, une très grande partie des enfants est déjà vaccinée car les 11 vaccins figurent depuis longtemps au calendrier vaccinal. Il ne s’agit donc pas de nouveaux vaccins. Plus de 70% des enfants sont déjà dans les faits vaccinés contre ces 11 maladies.

Néanmoins, la couverture vaccinale est insuffisante pour ces vaccins seulement recommandés. Or, pour que la vaccination constitue une protection collective efficace contre les maladies infectieuses, l’OMS estime que la couverture vaccinale de la population doit atteindre 95% pour la plupart des maladies infectieuses.

Face à la recrudescence de certaines maladies telle que la rougeole ou la méningite, dont les séquelles peuvent être lourdes voire avoir des conséquences mortelles, Agnès Buzyn a fait de l’amélioration la couverture vaccinale une priorité de santé publique pour la France.

2 commentaires sur Désormais, les bébés français subiront 10 injections vaccinales

  1. Quelques faits concrets et vérifiables sur les vaccins :

    1 – Seuls 1 à 10% des effets indésirables graves des vaccins sont notifiés.
    La Revue du Praticien : Tome 25 – N° 869 – novembre 2011 – page 716
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Pharmacovigilance-vaccins-Jonville-Bera–Revue-du-Praticie.pdf

    2 – Un individu vacciné n’est pas forcément immunisé ou protégé contre la maladie !
    Réponses aux vaccins en fonction de notre système immunitaire HLA :

    – HLA DR7 entraîne une faible réponse au vaccin anti-hépatite B.
    – Aw 24 et B5 sont de mauvais répondeurs au vaccin contre la rubéole.
    – HLA B13 et B44 ne répondent pas au vaccin contre la rougeole. Etc.
    Source : « L’apport des vaccinations à la santé publique ; la réalité derrière le mythe » de Michel Georget – agrégé de biologie – pages 114 et 115.

    Etc. Etc.

    https://fr.prepareforchange.net/2017/11/12/quelques-faits-concrets-et-verifiables-sur-les-vaccins/#comment-357

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Agnès Buzyn tacle les médecins qui ne se vaccinent pas ! - Décider et Entreprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le SMIC attaqué par les syndicats de branche eux-mêmes

Le SMIC interprofessionnel a-t-il encore une raison d'être? ou est-il devenu un chien dans un jeu de quilles? La question...

Fermer