Elsa, l’outil de la CIA qui localise n’importe quel utilisateur de Windows

Depuis 2013, la CIA utilise ELSA pour localiser en quelques secondes n'importe quel utilisateur de Windows. Ce système est probablement le plus intrusif de ceux qui existent sur le "marché" du renseignement. 

Selon Wikileaks, la CIA utilise un outil de géolocalisation pour appareils mobiles ou d'ordinateurs portables sous Windows équipés de Wifi appelé ELSA. 

Pour permettre sa géolocalisation, l'équipement ciblé n'a besoin ni d'être en ligne, ni connecté à un point d'accès Wifi. Il a juste besoin de disposer d'un système de réception du Wifi. Cette prouesse est rendue possible par le stockage interne sous forme cryptée puis l'exfiltration vers les données de la CIA des données géographiques de la dernière connexion de l'outil. 

De cette façon, la CIA peut donc discrètement géolocaliser ses cibles à tous moments. 

 

 

1 commentaire sur Elsa, l’outil de la CIA qui localise n’importe quel utilisateur de Windows

  1. Comment s’étonner qu’une entreprise ayant coulé ses concurrents, se retrouve en position de monopole mondial.
    (il y en a encore qui croient à des mesures anti-trust)
    Il est notoire depuis longtemps que Windows (qui était le plus médiocre O.S. à ses débuts) est en fait un outil de surveillance et de contrôle des utilisateurs.
    Dommage que les paresses et les peurs empêchent les gens de passer à Linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Pour sauver l’Europe, Juncker le ringard doit démissionner

Jean-Claude Juncker vient d'inaugurer la présidence estonienne en se vantant de ne pas posséder de smartphone. Une lacune qui pose...

Fermer