Ergapolis: 300.000€ pour réinventer la ville, c’est faisable…

D&E a rencontré Estelle Forget, fondatrice de l'institut Ergapolis qui oeuvre à réinventer les villes en lien avec les collectivités territoriales. Ergapolis est une pépite à suivre et à aider. 

Savez-vous que plus des 3/4 des Français vivent dans des villes? Alors que ce taux devrait être atteint par la population mondiale en 2050, il est dépassé depuis 20 ans en France. Avant même 1968, près de 70% des Français vivaient dans des villes. 

Dans le même temps, le malaise urbain n'a jamais été aussi perceptible. Les banlieues, rebaptisées "quartiers sensibles", sont souvent des lieux de violence et d'exclusion. Le phénomène paraît difficile à juguler et nombreuses sont les politiques qui se sont cassé les dents sur l'ambition de rendre les villes plus bienveillantes. 

L'ambition d'Ergapolis

C'est précisément l'ambition de l'institut Ergapolis créé il y a sept ans par Estelle Forget que d'apporter des idées pratiques et pragmatiques pour remédier à ce problème. 

L'action d'Ergapolis est simple: elle consiste à apporter aux collectivités locales ou aux promoteurs des idées neuves pour aménager les villes et les bâtiments. Ces idées sont piochées dans un réseau pluridisciplinaires qui participent à un concours en amont des appels d'offre. Ergapolis se propose ensuite de délivrer les idées au financeur du projet. 

Estelle Forget, la présidente, envisage même de transformer son institut en bureau d'études. 

http://ergapolis.fr/

Ergapolis lève 300.000€ pour assurer son fonctionnement

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Ordonnances: vers un séisme sur les plans sociaux?

Des plans sociaux facilités? Selon Alternatives Économiques, le gouvernement préparerait un véritable séisme sur les procédures collectives de licenciement. En particulier,...

Fermer