Gilets Jaunes : le repas absolument ridicule distribué aux forces de l’ordre

Le syndicat Association MPC a rendu public le repas reçu par plusieurs agents des forces de l’ordre mobilisés ce samedi 12 janvier. Un repas plus que frugal. 

La mobilisation des Gilets Jaunes semble ne pas s’affaiblir. Durant l’acte 9 ce samedi 12 janvier, près de 80 000 agents des forces de l’ordre étaient mobilisés, avec des missions qui pouvaient s’éterniser. Entre insultes, caillassages et coups, les agents espéraient sans doute trouver un peu de calme et réconfort auprès d’un repas. Perdu.

« Une madeleine et deux chocobons »

Sur Facebook, le syndicat de police Association MPC pour Mobilisation des Policiers en Colère publiait sur Facebook la photo d’un repas reçu par agent lors d’une « vacation de 13h minimum ». On y voit un sachet de chips, une compote, un biscuit et un sandwich au poulet fumé, dont certain mettent en avant une provocation à peine cachée. Le syndicat précise aussi que les agents ont reçu une bouteille d’eau de 50cl pour la journée.

A la suite de cette publication, les internautes y vont bon train dans l’espace commentaires. Certains internautes estiment que ce « repas est mieux que rien » et qu’il ne faut pas non plus s’attendre à ce que chaque agent dispose d’un « repas chaud toute les 3h comme les nouveaux nés ».

A l’inverse, de nombreux autres témoignages rapportent des repas bien moins conséquents. 

Au moins il y a un sandwich mon mari lui a eu une madeleine et deux chocobons à la place du sandwich … on se demande de qui on se moque ….

A Lyon, Sophie, une Gilet Jaune, a distribué près de 5kg de Carambars aux forces de l’ordre depuis le début des manifestations. Une initiative qui vise à apaiser les tensions.

1 commentaire sur Gilets Jaunes : le repas absolument ridicule distribué aux forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Barémisation des prud’hommes : le conseil de Lyon rejoint la lutte

Troyes, Amiens, Lyon en plus de la CGT d'une usine. Actuellement, ce sont les trois conseils de prud'hommes en France...

Fermer