Jusqu’où ira la vague suscitée par le sacrifice d’Arnaud Beltrame?

Le sacrifice du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame constitue peut-être un tournant majeur dans la perception française de l’Islam et du terrorisme salafiste. Une vague d’indignation semble se soulever, dont la traduction politique est encore très incertaine. 

Incontestablement, le décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a changé le pays. La perception de la menace islamiste prend un autre visage: celle d’un officier de l’armée qui a donné sa vie pour sauver une civile. La proximité des fêtes pascales n’est probablement pas pour rien dans la puissance du symbole qui émerge aujourd’hui des tréfonds de l’opinion. 

Après la mort d’Arnaud Beltrame, les langues se délient sur la menace islamiste

Manuel Valls s’est publiquement déclaré favorable à l’interdiction du salafisme

« les idées salafistes, les mots salafistes ont gagné la bataille idéologique au sein de l’islam ». « Nos adversaires, ce sont les salafistes, les Frères musulmans, l’islam politique »

Des phrases inimaginables dans la bouche d’un ancien Premier Ministre il y a encore trois mois. 

L’assassinat de Mireille Knoll rajoute de l’émotion à l’émotion

Dans la foulée, le Parquet a annoncé avoir retenu le caractère antisémite de l’assassinat de Mireille Knoll à Paris, ce week-end. La victime est une rescapée de la Rafle du Vel d’Hiv. 

Là encore, le symbole est puissant.

L’impuissance de la police dans le collimateur de l’opinion

L’assassin d’Arnaud Beltrame était fiché par la police, qui ne semble pas avoir pris la mesure du danger… Mireille Knoll aurait déposé plusieurs mains courantes auprès de son commissariat pour prévenir qu’elle était victime de menaces de mort de la part de l’un de ses voisins. 

Que fait la police? Tout le monde sait, en tout cas, que la police parisienne n’est pas toujours très disponible pour les citoyens en danger.

La tension monte. 

La démission de Gérard Collomb demandée par une pétition

Comme beaucoup de ses prédécesseurs, Gérard Collomb a tenté de minimiser les insuffisances de la police dans l’affaire de l’attentat de Trèbes. Il en récolte les fruits: les quolibets fusent à son endroit sur les réseaux sociaux. Une pétition demande sa démission. 

Jusqu’à quel séisme politique montera la colère?

Nul ne le sait encore, mais rien n’exclut que le séisme se produise vraiment.

2 commentaires sur Jusqu’où ira la vague suscitée par le sacrifice d’Arnaud Beltrame?

  1. Message adressé ce jour sur le site de la Gendarmerie Nationale :

    La France patriote remercie avec émotion le Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame pour son courage et sa lucidité.
    Je mets personnellement 2 heures de mon temps personnel quotidien, 333 jours par an, à la disposition de la gendarmerie de Tours pour l’aider à débarrasser la France de la racaille terroriste islamo-fasciste (car l’honnêteté nous oblige tous à reconnaître que les effectifs armée/police ne permettent nullement d’assurer un bon suivi des 12000 fichés « S » sans parler de tous ceux qui devraient figure sur la liste et n’y sont pas).
    Merci à vous tous

    https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Actualites/Le-lieutenant-colonel-Arnaud-Beltrame-portrait-d-un-officier-qui-avait-voue-sa-vie-aux-autres-et-a-la-Patrie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
RGPD et compteurs Linky : Direct Energie rattrapé par la patrouille

A moins de deux mois de l'entrée en vigueur du Règlement général pour la protection des données (RGPD), la CNIL...

Fermer