Le hackeur d’Electronic Arts doit payer sa caution de 750 000$ en cryptomonnaie

La justice états-unienne a autorisé un homme, reconnu coupable d’avoir hacké les serveurs et les comptes de joueurs d’Electronic Arts, à payer sa caution de 750 000$ en cryptomonnaie. 

via GIPHY

Comme quoi, les cryptomonnaies pourraient avoir beaucoup plus d’utilité qu’on ne le pense. Mieux, elles pourraient potentiellement parfaitement s’intégrer dans la société. 

Le 8 août dernier, les forces de l’ordre américaines mettaient la main sur Martin Hirsch, un hackeur qui avaient mis la main sur plusieurs dizaines de milliers de comptes de client d’Electronic Arts, le célèbre éditeur de jeux-vidéos. Le tribunal de San Francisco a alors fixé sa caution à 750 000$, uniquement payable en cryptomonnaies.

Pas de comptes bancaires aux Etats-Unis

Le hackeur a été arrêté à l’aéroport de San Francisco alors qu’il tentait de prendre un vol pour la Serbie, muni de plusieurs passeports. Il est accusé d’avoir piraté les serveurs privés de l’entreprise afin d’obtenir des informations sensibles tout en ayant ouvert 25 000 comptes EA. De plus, il aurait aussi revendu sur le dark net des contenus de jeux comme des devises numériques ou encore des packs de cartes FIFA. Le tout pour plus de 300 000$.

Passé devant le tribunal le 16 août dernier, la juge Jacqueline Corley a prononcé une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison, une amende de 250 000$ plus le versement de dommages et intérêts à Electronic Arts. 

La juge a aussi fixé sa caution à 750 000$ si l’intéressé souhaitait rester en liberté. Mais la caution est, étonnement, payable en cryptomonnaie. Pour motiver cette décision, la juge a expliqué que le ressortissant italo-serbe ne disposait pas de compte bancaire sur le sol états-unien. 

De ce fait, le paiement en cryptomonnaie posait moins de problèmes du fait que leur valeur ne fluctue pas d’un pays à l’autre mais qu’elle dépend d’un marché global et international.

Pour autant, il pourrait s’agir d’une exception. La caution est un moyen de ne pas relâcher dans la nature des individus dangereux. Parallèlement, la valeur des cryptomonnaies reste assez fluctuante. Alors, qu’adviendrait-il si une caution était payée avec une cryptomonnaie dont la valeur s’effondrerait ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un décret paru en juin interdit officiellement aux policiers municipaux d’utiliser des gaz lacrymogènes

Le décret du 29 juin 2018 fait passer les bombes lacrymogènes de plus de 100ml de la catégorie C à...

Fermer