Le passeport pour urgence professionnelle : comment les préfectures choient les entrepreneurs

Dans certains cas, il est possible de faire éditer son passeport en urgence, le plus souvent lors d’une urgence sanitaire ou humanitaire (maladie grave ou décès d’un membre de la famille). Seulement, les entrepreneurs disposent aussi d’un motif d’urgence qui leur est propre : le départ professionnel imprévu ne pouvant être différé. 

Plusieurs motifs permettent de refaire éditer un passeport en urgence. Le plus commun est un déplacement urgent ne pouvant être déplacé. Généralement, il s’agit de voyages destinés à mettre en place une mission humanitaire ou sanitaire.

Seulement, les entrepreneurs disposent aussi d’un motif de réédition qui leur est propre. En somme, ces derniers ont aussi la possibilité de refaire leur passeport en urgence pour raison professionnelle. Là encore, il s’agit généralement d’un départ ne pouvant être remis. Lors de notre enquête, nous avons souhaité tester les mairies jointes par téléphones sur les démarches à entreprendre.

3 jours minimum

Le premier constat que l’on peut dresser est que peu de mairie ont le service concerné ouvert durant la semaine du 15 août. Seuls 12 services sur 23 mairies contactées n’ont pu nous répondre. 

Pour ce qui est des délais d’obtention du précieux sésame, l’Administration Française précise sur son site web que deux cas de figure peuvent se présenter. La demande peut être immédiatement acceptée. Dans ce cas, « le passeport est, en général, fabriqué sur place le jour même. » Mais d’après les résultats recueillis, ce cas de figure arrive extrêmement rarement. Deuxième option : si le passeport ne peut être fabriqué immédiatement, la mairie est tenue de fournir un récépissé à remettre lors du retrait du passeport.

D’après notre enquête, une tendance se dégage : il faut en moyenne entre 1 à 2 semaines pour rééditer un passeport après avoir ramené les pièces justificatives. Mieux vaut donc s’y prendre à l’avance pour refaire ses papiers d’identité. Le passage au passeport biométrique n’est d’ailleurs pas étranger à ce phénomène car il faut déjà pouvoir trouver une mairie qui soit équipée pour récupérer ces informations. 

Trois mairies que nous avons pu interroger proposent un délais d’une semaine après rendez-vous pour se voir délivrer un passeport en urgence. Il s’agit de Bourg-en-Bresse, Saint-Etienne et Lille. Mais une mairie fait encore mieux puisqu’elle propose un délais de seulement 3 à 4 jours. Alors même qu’elle n’est pas dans l’hexagone. Il s’agit de la mairie de Fort-de-France.

Enfin, deux mairies n’ont pas accepté de nous transmettre leurs délais par téléphone. Plus précisément, la mairie de Dijon ne divulgue ces informations que « lors d’un rendez-vous. » De son côté, les services de la mairie de Rennes nous ont confessé « n’avoir aucune idée des délais que la demande peut prendre. » Une confession surprenante quand l’Administration Française fait savoir que les délais minimums pour une procédure normale sont de 4 semaines.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
Travailler le dimanche : plus difficile qu’il n’y paraît

Le code du travail prévoit qu'un certain nombre de dimanche dans l'année puissent être travaillés. Mais il existe aussi plusieurs...

Fermer