L’Espagne, plus grand producteur de vins de qualité en Europe

Temps de lecture : 1 minute

Cet article a été lu 3132 fois

Il faut lire la dernière étude d’Eurostat sur la production de vins, et spécialement de vins de qualité en Europe, pour comprendre comment, y compris dans la domaine viticole, la France a perdu de sa superbe.

Superficie la plus grande pour les vins de qualité sous appellation d’origine contrôlée

Ensemble, l’Espagne et la France représentaient en 2015 environ deux tiers de la superficie totale de l’UE destinée à la production de vins de qualité. Dans chacun des États membres où l’on trouve des vignobles, à l’exception de la Roumanie, les raisins de cuve destinés à l’élaboration de vins de qualité représentaient la part la plus importante de la superficie totale des vignobles. La quasi-totalité, voire la totalité, de la superficie en vignes était consacrée à la production de raisins destinés à l’élaboration de vins de qualité en Allemagne, au Luxembourg, au Royaume-Uni, en République tchèque et en Slovénie.

Parmi les vins de qualité, ce sont les vins d’appellation d’origine protégée (AOP) qui prédominent sur les vins d’indication géographique protégée (IGP) dans la grande majorité des États membres, à l’exception de la Grèce, de Chypre et de la Bulgarie. Dans l’ensemble de l’UE, plus de 80% de la superficie consacrée à la production de vins de qualité est sous AOP (82,9%), l’IGP représentant moins d’un cinquième de cette superficie (17,1 %).

On le voit, la situation de la France est, en termes de concurrence internationale, en régression y compris dans le domaine viticole.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Comment le RSI dissuade la libre entreprise

Quel est le coût du RSI pour la libre entreprise en France? À ce stade, le sujet n'est guère documenté,...

Fermer