L’hommage officiel de l’Arabie Saoudite à Daesh

Officiellement, l'Arabie Saoudite sanctionne le Qatar pour son soutient à Daesh... Mais l'équipe de football saoudienne s'est quand même sentie obligée de ne pas ostensiblement respecter la minute de silence pour les victimes du terrorisme en Grande-Bretagne, lors d'une rencontre avec l'Australie. Selon les informations rapportées, la Fédération saoudienne de football a demandé à ne pas organiser cette minute de silence...

Alors que les 11 joueurs australiens s'étaient alignés au centre du terrain pour rendre hommage aux huit personnes mortes samedi à Londres dans l'attaque revendiquée par l'Etat islamique (EI), parmi lesquelles figurent deux ressortissants australiens, leurs homologues saoudiens ont continué à s'échauffer et à se faire des passes, à l'exception du milieu Salman Al-Faraj. Selon la télévision australienne Fox Sports, les représentants de la fédération saoudienne auraient tenté de persuader l'AFC de ne pas exécuter cette minute de silence, sans que la raison n'ait été dévoilée.

1 commentaire sur L’hommage officiel de l’Arabie Saoudite à Daesh

  1. Sans commentaires si ce n’est qu’un jour des gens courageux arriveront peut-être à démontrer, qu’en fait, par delà les faux-semblants des dirigeants occidentaux, Daesh fait probablement parti aujourd’hui des outils de la “mondialisation” qu’ils sont en train de construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Les centres de services partagés au cœur des projets de transformation organisationnelle, par Thierry Collet

Au même titre que l’externalisation (outsourcing) ou la délocalisation (offshoring), les centres de services partagés (CSP) répondent à des besoins...

Fermer