L’indice du coût horaire du travail révisé

Temps de lecture : 2 minutes

Cet article a été lu 2097 fois

L’INSEE a publié les indices décrivant l’évolution du coût du travail.

L’indice de coût

L’ICHTrev-TS est essentiellement destiné aux utilisateurs qui ont besoin d’indicateurs de coût du travail dans une clause d’indexation. De ce fait, cet indicateur une fois publié n’est pas modifié par la suite. Il s’agit d’un indice mensuel (base 100 en décembre 2008) mais publié chaque trimestre, quel que soit le secteur d’activité.

À compter du 1er janvier 2013, le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) intervient dans le calcul de l’ICHTrev-TS au titre de subvention au bénéfice de l’employeur. Au 1er janvier 2014, le taux d’exonération du CICE est passé de 4 % à 6 % de la masse salariale inférieure à 2,5 Smic. Dans les Dom uniquement, le taux d’exonération du CICE s’est élevé à 7,5 % au 1er janvier 2015 puis à 9 % au 1erjanvier 2016. Comme l’ICHTrev-TS est un indice lissé sur une période de quatre trimestres, l’effet d’un changement de taux du CICE sur l’évolution de l’indice est étalé sur l’ensemble de l’année.

Tableau1 – ICHTrev-TS – Coût du travail

base 100 en déc. 2008
ICHTrev-TS – Coût du travail
Juil. 2016 Août 2016 Sept. 2016 Oct. 2016
Industries mécaniques et électriques 117,7 117,9 118,0 118,1
Industries extractives 113,9 114,0 114,1 nd
Industrie manufacturière 115,9 116,0 116,1 nd
Gaz, électricité, vapeur, air conditionné 109,9 110,2 110,4 nd
Eau ; assainissement, déchets, dépollution 108,8 108,9 109,0 nd
Construction 112,2 112,4 112,7 nd
Commerce 111,6 111,7 111,8 nd
Transports, entreposage 108,9 109,0 109,1 nd
Hébergement, restauration 112,0 112,0 112,0 nd
Information, communication 114,7 114,9 115,1 nd
Finance, assurance 114,7 114,8 114,9 nd
Activités immobilières 119,6 119,9 120,2 nd
Activités spécialisées, scientifiques, techniques 112,4 112,6 112,7 nd
Services administratifs, soutien 115,1 115,1 115,1 nd
  • nd = non disponible
  • Champ : secteurs marchands non agricoles hors services aux ménages
  • Sources : Acoss, Dares, Insee

L’indice de charges

Un indice de charges patronales est également publié depuis avril 2010 (base 100 en décembre 2008). Il se distingue de l’ICHTrev-TS par deux caractéristiques : les trois indices mensuels d’un même trimestre ont la même valeur, et il n’y a pas de prévision de cet indice pour les industries mécaniques et électriques pour le premier mois du trimestre suivant. Cet indice de charges mesure l’évolution de la variable « 1 + taux de charges » où le taux de charges est le pourcentage que représentent les cotisations sociales à la charge des employeurs et les taxes nettes des subventions assises sur la masse salariale ou sur l’emploi (cf. note méthodologique), par rapport au salaire brut.

Le CICE a un effet sur l’indice de charges patronales.

Tableau2 – ICHTrev-TS – Charges seules

base 100 en déc. 2008
ICHTrev-TS – Charges seules
Juil. 2016 Août 2016 Sept. 2016
Industries mécaniques et électriques 98,3 98,3 98,3
Industries extractives 97,4 97,4 97,4
Industrie manufacturière 97,9 97,9 97,9
Gaz, électricité, vapeur, air conditionné 98,6 98,6 98,6
Eau ; assainissement, déchets, dépollution 97,4 97,4 97,4
Construction 97,9 97,9 97,9
Commerce 97,5 97,5 97,5
Transports, entreposage 96,5 96,5 96,5
Hébergement, restauration 96,7 96,7 96,7
Information, communication 98,9 98,9 98,9
Finance, assurance 99,0 99,0 99,0
Activités immobilières 98,7 98,7 98,7
Activités spécialisées, scientifiques, techniques 98,7 98,7 98,7
Services administratifs, soutien 96,2 96,2 96,2
  • Champ : secteurs marchands non agricoles hors services aux ménages
  • Sources : Acoss, Dares, Insee
print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
FO, le contestataire contesté (et sénescent) du syndicalisme français

FO (Force Ouvrière) est née en 1947 d'une scission avec la CGT, jugée à l'époque trop proche de Moscou. La...

Fermer