Pour fêter les 10 ans du Bitcoin, des artistes français organiseront une crypto-exposition

Du 28 septembre au 5 octobre, Paris accueillera une dizaine d’artistes internationaux qui proposeront des oeuvres qui tourneront toutes autour de la blockchain et des cryptomonnaies. A l’occasion de cette commémoration des 10 ans de la création du Bitcoin, le public sera amené à résoudre des énigmes qui leur permettront de remporter quelques jetons.

Cryptomonnaie et street-art, une association qui tombe sous le bon sens tant les deux domaines sont semblables. Entre un système qui souhaite s’affranchir des marchés financiers actuels pour offrir des alternatives, et un art qui a fuit les institutions et qui se définit par sa proximité avec la rue et le public, cela ne pouvait que fonctionner.

Du 28 septembre au 5 octobre, le 15 avenue de Messine à Paris accueillera l’exposition « Bitcoin Art (r)évolution », un évènement qui fêtera les 10 ans de la création du Bitcoin. Seront accueillis onze artistes internationales qui afficheront leurs oeuvres créées pour l’occasion. Peintres, graffeurs, street-artistes, tous ont travaillé sur le thème de la décentralisation. 

Comment l’avènement du blockhain et des cryptomonnaies modifie le travail des artistes ?

« Quels changements dans la relation entre l’artiste et son public ? Vendre des œuvres sans intermédiaires est-il maintenant possible ? Est-ce une manière de s’affranchir des codes du marché de l’art et du système bancaire pour une plus grande liberté de création ? »

Autant de questions sur lesquels les artistes ont été amenés à répondre au travers de leurs oeuvres. En somme, ils avaient pour missions de découvrir ce que l’avènement des cryptomonnaies et de la blockchain pouvait avoir comme conséquences dans le monde de l’art.

L’exposition a d’ailleurs vu le jour sous l’impulsion du français Pascal Boyart (bien connu par nos lecteurs), surnommé PBoy. Lorsqu’on lui demande le prédicat qui l’a amené à avoir cette idée, il explique que :

La France, à travers Paris, est bien positionnée pour devenir la capitale de ce nouveau mouvement artistique entre art et crypto. Le Crypto Art redéfinit la façon dont un artiste peut engager son public. L’avènement des crypto-monnaies n’est pas seulement une révolution monétaire, c’est également une révolution culturelle.

Pascal Boyart, street-artiste et organisateur de l’exposition

Mais « PBoy » n’est pas seul dans cette aventure. Il peut compter sur un soutien de poids en la personne de Brian O’Hagan, qui n’est autre que le marketing manager de la plateforme Coinhouse, plateforme française d’échange et d’achat de cryptomonnaie, surnommée la « Maison du Bitcoin ».

Achats et énigmes

Outre les oeuvres de PBoy, le public pourra aussi admirer celles d’artistes venus des Etats-Unis, de l’Argentine ou encore de Suisse. L’exposition fait aussi la part belle à la francophonie puisque ce ne sont pas moins de six artistes français qui sont invités.

Raison de plus pour venir, la galerie veut faire participer le public. Et pour ça, rien de plus simple : toutes les oeuvres possèderont des énigmes à résoudre. Tous les artistes ont reçu la consigne de cacher des cryptomonnaies dans les travaux. Les visiteurs les plus curieux et assidus qui résoudraient les énigmes remporteront des lots de cryptomonnaies.

Dernièrement, l’artiste états-unienne Marguerite deCourcelle surnommée Coin Artist, présente à l’événement, avait caché 5 Bitcoins dans l’un de ses tableaux. Un homme avait réussi à trouver la solution du casse-tête et avait empoché le lot d’une valeur de 45 470$ !

Inutile de préciser que les curieux pourront aussi s’offrir les oeuvres présentées. Pour cela, il faudra sortir son portefeuille…numérique. Les artistes acceptent les paiements en Bitcoin, Litecoin, Ethereum et Monero. 

1 commentaire sur Pour fêter les 10 ans du Bitcoin, des artistes français organiseront une crypto-exposition

  1. Bonjour, un article intéressant, mais sachez qu’utiliser la pub afin de vous rémunérer est simplement Has been et intolérable, à tels point que vous nous demandez de désactiver le blocage des pubs… non mais sérieux c’est quoi cette stratégie …Alors qu’on se bat depuis des années contre cette gangrène, La publicité est un cancer et nous luttons contre ce genre de parasites qui pollue notre navigation à tous niveaux …sur internet, la télé, les journaux… Pourquoi des sites aussi sympa que le votre qui proposent des articles n’ont pas recours a de tels pratiques ? Faite un effort mais ne jouez pas sur les sentiments « vous allez nous faire pleurer…. » bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Durée de travail : les indépendants (sans surprise) sur la plus haute marche du podium

Les dernières informations liées à la durée de travail montrent que les travailleurs indépendants sont ceux qui travaillent le plus...

Fermer