Pour régler les accidents entre chasseurs et promeneurs, un député LaREM propose d’interdire les VTT

Le député LaRem Alain Perea s’est vivement emporté sur Twitter contre les anti-chasse. Pour réduire le nombre d’accidents, il propose d’interdire le VTT lors de la période d’ouverture de la chasse.

Le député LaRem tire à boulets rouges. Il aime la chasse et le fait savoir aux anti-chasse. Sur Twitter, Alain Perea a vivement réagit face aux polémiques qui touchent le milieu de la chasse. 

« Pourquoi ne pas interdire le VTT pendant la Chasse ? »

Sur Twitter, le député a repris la Une d’un article en commentant de la façon suivante :

La chasse ne dure que 4 mois par an. Pourquoi ne pas interdire le VTT pendant la Chasse ?

Une prise de position qui n’a pas manqué de faire réagir la « twittosphère ». Entre colère et indignation, les réponses ne manquent pas. On citera au passage celle de la Fédération Française de la Loose, site parodique qui suit avec attention les échecs des sportifs français.

Pour rappel, Alain perea est aussi coprésident du groupe d’étude Chasse à l’Assemblée nationale. Marc Fesnauea, le second coprésident, fait lui, maintenant parti du gouvernement puisqu’il sera en charge des relations du gouvernement. 

Le week-end dernier, un vettetiste avait été tué par un chasseur. L’événement s’est produit lors d’une battue organisée par des chasseurs locaux. Les premières conclusions de l’enquête montrent que la « visibilité était parfaite car la zone était découverte. « 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Cogérants des hypermarchés : comment est calculée la rémunération ?

La Cour de cassation a rendu un arrêt intéressant relatif aux modalités de rémunération des cogérants mandataires non salariés d'un...

Fermer