Quand la CPAM envoie des courriers de réclamation parce que…tout va bien

Pas étrangère aux déboires de l’administration française qualifiées de tous les maux, l’Assurance Maladie s’est aussi montrée parfaitement compétente dans l’envoie de documents inutiles. Cette fois, une lettre de réclamation alors que tout va bien.

Il est coutume de dire qu’il faut faire preuve de la plus grande vigilance lorsque tout va bien, trop bien. Mais cette fois, on peut aussi penser que la Caisse Primaire de l’Assurance Maladie a pris cette affirmation un peu trop au pied de la lettre.

« Attention, vous n’avez aucune facture rejetée ! »

C’est en parcourant les réseaux sociaux que nous sommes tombés sur ce document qui a longuement retenu notre attention. Une lettre de réclamation signée par l’Assurance Maladie. Papier commun généralement envoyé à un praticien lorsque ce dernier est en défaut de paiement ou encore que des factures ont été rejetées.

Mais pas cette fois. La CPAM écrit au praticien concerné qu’il est nécessaire que ce dernier lui envoie le plus rapidement possible une adresse mail valide pour la gestion des anomalies décrites plus tard dans le tableau correspondant. Sauf que ce tableau est…vide.

Et la CPAM de préciser « qu’aucune facture n’a été rejetée ». En somme, la CPAM a donc envoyé un courrier de réclamation à un praticien pour lui signifier qu’il y avait une réclamation à son encontre car tout allait bien.

Le praticien explique cependant avoir bien pris la nouvelle et que celle-ci le fit sourire. Néanmoins, les commentaires suivant cette parution se sont peu à peu remplis de témoignages de praticien partout en France qui subissent la même mésaventure : recevoir des courriers de la CPAM qui les informe de façon véhémente que tout va bien et que cela est intolérable.

On ne pourra donc que questionner la pertinence de l’envoie d’un tel document ainsi que les couts que cela engendre. De même que l’on posera la question de savoir quelle est l’impact écologique d’une telle missive…

 

1 commentaire sur Quand la CPAM envoie des courriers de réclamation parce que…tout va bien

  1. Et dire que les syndicacats nous serinent à longueur de journée que, non, il n’y a pas de fonctionnaires sur-numéraires dans ce pays…

    Ça me rappelle la fin d’un journal TV d’il-y-a quelques années, avec l’interview d’un syndicacaliste des urSSaf :
    – pourquoi y’a t-il une « régularisation » dans les charges ? Et pourquoi cela n’est-il pas en temps réel ?
    – beeen, c’est parce que si nous passions au temps réel, de nombreux agents se retrouveraient sans rien avoir à faire.

    Meeerveilleux pays que la france, où le con-tribuable biberonne, bien contre son gré (tout du moins, pour ceux qui y résident encore), pléthore de poncktionnaires afin qu’ils puissent nous faire intensément chier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Sa serveuse le vole mais c’est le restaurateur qui est condamné

Dans l'histoire de Fuck My Boss, cette affaire risque de faire date. Alors qu'un restaurateur s'était aperçu que sa serveuse...

Fermer