Le RSI dépense 500.000€ par an pour sa communication externe

La communication externe du RSI coûte 500.000€ toutes taxes comprises à ses cotisants, apprend-on à la lecture du Bulletin Officiel des Marchés Publics. Le Régime vient de lancer un nouvel appel d’offres pour renouveler ce marché important.

À quoi ressemble la communication externe du RSI?

Les amateurs du genre noteront que le marché de communication externe est passé pour 2 ans, avec les fonctions suivantes:

L’objet du présent accord cadre est le conseil en plan médias, la préconisation en matière de supports, l’achat d’espaces publicitaires pour les campagnes d’information auprès des supports définis, au nom et pour le compte de la CN RSI et le bilan de campagnes. Les médias concernés sont principalement la presse quotidienne régionale (PQR), la presse quotidienne nationale (PQN), la presse professionnelle, la presse spécialisée, au niveau national et régional, la radio, l’internet (tous types de supports). Toutefois, l’affichage, la télévision et autres médias (online et offline), pourront être utilisés de manière ponctuelle. Le titulaire de l’accord cadre agira, en vertu des pièces du marché et du contrat de mandat, au nom et pour le compte de la CN RSI, en sa qualité d’intermédiaire au titre du présent accord cadre, pour permettre l’achat des espaces publicitaires qui sera réglé directement par la CN RSI dans les conditions fixées dans les pièces du marché.

Le précédent marché avait été attribué à Promopress Media, qui assure par ailleurs des prestations pour le Crédit Coopératif ou pour la CNAF. Il avait coûté 800.000€ HT pour une durée de 2 ans.

print

1 commentaire sur Le RSI dépense 500.000€ par an pour sa communication externe

  1. Le coût de la communication du RSI ou un bel exemple de gabegie au préjudice des affiliés à ce régime obligatoire pour ceux qui n’ont pas encore compris qu’il faut exercer en SASU ou en SAS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
INDEPENDANTS, LA RETRAITE PROGRESSIVE EST AUSSI POUR VOUS, par Emmanuelle Sallé

Emmanuelle Sallé est conseillère retraite du cabinet LSI. Les indépendants (uniquement ressortissant du RSI) en fin de carrière qui veulent...

Fermer