Retraites, paritarisme: Macron pas encore élu mais déjà fâché avec FO et la CFDT

19 mars 2017 Eric Verhaeghe 0

S’il existe une bonne raison de voter pour Emmanuel Macron, elle tient principalement au rejet dont il fait déjà l’objet de la part des organisations syndicales. On pourrait presque dire: c’est bon signe, et ça rend presque le bonhomme sympathique. La réforme des retraites de Macron ne passe pas à FO Comme nous l’avions indiqué, la réforme systémique des retraites proposée par Emmanuel Macron a un mérite: elle démasque l’hypocrisie des organisations syndicales, très attachées, au nom de l’égalité et de la solidarité, aux privilèges de certains. Tous ces grands défenseurs de la sécurité sociale, qui ne manquent pas un Premier Mai pour répéter tout l’amour qu’ils vouent à ce système inférieur de protection sociale, sont aussi les premiers à défendre l’existence de régimes spéciaux ou de systèmes privilégiés qui profitent à leurs adhérents. La sécurité sociale, c’est vachement bien, mais surtout pour les autres. Cette fois, c’est Philippe Pihet, le monsieur retraite de FO, qui s’est collé au morceau de bravoure dans une tribune dont on reproduit ici les meilleurs moments: FO a déjà exprimé sa revendication sur le maintien des régimes, d’autant plus que tous convergent vers les mêmes règles sur l’âge légal et la durée. Pour ce qui […]

La loi El Khomri aura-t-elle raison de l’unité de la CFDT ?

30 mars 2016 Mickaël Ciccotelli 0

En saluant les inflexions gouvernementales sur le projet de loi El Khomri et en se désolidarisant définitivement des responsables de la CGT et de FO, Laurent Berger aura vraiment tout fait pour éviter le déclenchement d’un conflit social majeur. En interne, ses prises de position sont toutefois loin de faire l’unanimité, à tel point que certains évoquent des risques de scissions. L’émergence rapide de voix discordantes Peu après la journée de grèves et de manifestations qui a eu lieu le 9 mars contre le projet El Khomri et que la CFDT a boudé, deux organisations importantes de la CFDT Métallurgie ont tenu à gâcher la bonne ambiance modérée qui régnait boulevard de la Villette. Le Symétal, qui regroupe 3000 adhérents et constitue le second syndicat le plus important de la CFDT Métallurgie, a demandé le « retrait du texte dans son état actuel ». Au micro de France Info, le secrétaire général du Symétal a même déclaré : « Les salariés ne comprennent plus et ont l’impression que la CFDT ne défend plus leurs droits. » Le ton était donné. Loyal malgré tout, le Symétal appelait à « participer très fortement à la mobilisation du 12 mars ». Une participation pas du tout encombrante pour les […]

Loi Travail: Valls et la France des 20%

16 mars 2016 Eric Verhaeghe 1

La discussion sur la loi Travail avance, et l’idée pointe désormais de taxer les CDD pour rassembler une majorité de gauche sur le texte. C’est une terrible et calamiteuse fatalité: la réforme du pays est désormais prisonnière d’une gauche qui ne représente pas plus de 20% des Français. Du haut de ce remarquable score, elle prend les 4/5 du pays en otage. La loi Travail et le fétichisme de la taxe L’évolution du débat sur le pré-projet de loi est à la fois prévisible et décevante. La loi Travail avait une ambition: faciliter les embauches dans les entreprises en donnant de la flexibilité au contrat de travail. On peut en penser beaucoup de mal. Il n’en reste pas moins que c’était une loi qui pariait sur l’envie des employeurs de prendre des risques en recrutant, dans un pays où le chômage de masse est devenu un mal endémique. L’idée suscite des blocages et des rejets. Et comme toujours dans notre pays, le blocage idéologique soulève immédiatement un réflexe: faisons une taxe, et le problème sera réglé! Tel est le destin des pays où la gauche est l’héritière du protestantisme. Au lieu de résoudre ses conflits par de saines perversions, comme le […]

Projet de loi El Khomri : les débuts hésitants de l’intersyndicale

24 février 2016 Redaction 0

Les responsables des principaux syndicats de salariés et de la jeunesse, à l’exception de ceux de la CFTC, se sont retrouvés hier au siège de la CGT afin d’évoquer une éventuelle riposte commune au projet de loi El Khomri. Si l’heure est à la relative unité, la question est d’ores et déjà posée de la capacité de la CGT à pérenniser le périmètre large de l’intersyndicale. Un communiqué commun mesuré A l’issue de la réunion, tous les participants, sauf FO, ont signé un communiqué commun destiné à dénoncer le projet de réforme du code du travail. Intitulé « le droit collectif n’est pas l’ennemi de l’emploi », il s’avère être mesuré. « Ensemble et à des degrés divers », les organisations signataires insistent certes, à plusieurs reprises, sur leurs désaccords avec le texte gouvernemental. Elles ne sont « pas satisfaites de ce projet », « élaboré sans réelle concertation », alors qu’il « va profondément changer la législation du travail et comporte des risques pour les salarié-e-s et les jeunes qui aspirent à accéder à un emploi. » Aussitôt après ces appréciations générales, les signataires « demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le pouvoir unilatéral des employeurs. » […]

Les réactions syndicales à la montée du FN

9 décembre 2015 Leo Guittet 0

Les résultats du premier tour des élections régionales n’en finissent pas de faire parler d’eux, tant le nombre de voix portées sur le Front national a augmenté par rapport aux précédents scrutins. Pourtant, les syndicats de salariés ou organisations d’employeurs demeurent étonnamment avares en commentaires à ce sujet même si, après quelques jours, les réactions ont commencé à émerger.     L’appel à la responsabilité de la CFDT La CFDT avait pris les devants en publiant une interview de Laurent Berger deux jours avant le scrutin dans laquelle il expliquait pourquoi le vote Front national est pour lui une « impasse économique, sociale et environnementale ». Une fois les résultats connus, c’est non pas sur le site de la CFDT, mais sur celui de la section Chimie-énergie de Haute-Normandie qu’un petit communiqué est venu appeler les partis à la responsabilité. L’argument principal est celui d’un risque majeur pour la démocratie si le Front national venait à remporter des régions. Le texte parle également des propositions du Front national qui n’apporteraient pas de réponses aux problèmes économiques et sociaux tout en étant démagogiques, inefficaces et dangereuses. La Commission exécutive de la CFDT, rédactrice du texte, termine en appelant les partis politiques à tout […]

La CFDT en passe de se faire couper la cravate dans l’encadrement ?

11 novembre 2015 Mickaël Ciccotelli 0

Alors qu’elle a beaucoup oeuvré à la signature de l’accord sur les retraites complémentaires, la CFDT semble bien mal partie pour en tirer profit en termes de présidences d’institutions paritaires. Comme BI&T l’évoquait récemment, l’Apec vient de lui échapper. Et tout porte à penser que, pour la CFDT, l’Agirc ne constituera pas une solution de repli si évidente qu’elle n’y paraît. Une bien curieuse alliance à l’Apec On en sait un peu plus sur les conditions dans lesquelles la CFE-CGC a repris le contrôle de l’Apec. La CFDT avait décidé de s’en emparer afin, dans un second temps, de rendre l’Agirc à la CFE-CGC. A la faveur de ce mercato paritaire, Jean-Paul Bouchet s’apprêtait ainsi à changer de bureau. Les choses ne se sont pourtant pas déroulées comme prévu. Dans son entreprise, la CFDT a fait face à « une levée de boucliers », pour reprendre les termes d’un responsable de la CFDT-Cadres. La CGC a refusé de lui laisser l’Apec et, en cela, elle a pu compter sur le soutien actif de… l’UGICT-CGT ! Une alliance de circonstance qui ne manque pas d’étonner, étant donné que la CGC s’est désolidarisée de la CGT sur le dossier des retraites. Le maintien de […]

1 2