France TV, l’INA, Radio France : la cour des comptes fusille le CE de l’audiovisuel public

18 septembre 2018 Adrien Pittore 2

Un prérapport de la cour des comptes qu’à pu consulter le JDD, épingle la gestion et les dépenses du comité interentreprises des grands groupes de l’audiovisuel public. Une fuite de bonne augure au moment des discussions sur la généralisation de la redevance télévisuelle. via GIPHY L’audiovisuel aurait-il tendance à ne pas compter ses dépenses ? Par le biais d’un prérapport qu’a pu se procurer le JDD, la cour des comptes estime que le comité interentreprises lié au groupe France Télévisions, Radio France et à l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) serait très voire trop gourmand. Surnommé le CI ORTF, cette structure créée en 1974 gère les activités sociales et culturelles de près de 14 000 salariés. Malgré un budget de 20 millions d’euros, le document montre que la structure n’est gérée que par un trésorier et une secrétaire mais pas par un directeur général. Une organisation défaillante D’après le gendarme financier, 40% du budget partirait dans les dépenses de personnel. Le service compte 50 salariés permanents mais aussi 110 intermittents. La rémunération moyenne serait de 3 835€ mensuels. Par ailleurs, la cour des comptes fait savoir que le CE des groupes de l’audiovisuel français aurait la main leste sur les remboursements. […]

La Cour des comptes dévoile combien (nous) coûte Brigitte Macron

26 juillet 2018 Adrien Pittore 1

La Cour des comptes a rendu, ce mardi 25, son rapport sur la gestion des comptes présidentiels. Parmi les dépenses étudiées, les sages de la rue Cambon sont revenus sur les montants alloués aux activités de la première Dame de France. Gestion des comptes présidentiels de Société Tripalio Son rôle est souvent remis en question. Elle a aussi fait les choux-gras de la presse mais Brigitte Macron est toujours, dans son rôle de première dame de France. Mais au fait, ça coûte combine une première Dame ? La Cour des comptes tente d’y répondre en publiant son rapport sur la gestion des dépenses publiques et du couple présidentiel. Dans ce rapport, un chapitre est consacré à Brigitte Macron. 4 collaborateurs et six bureaux Si certaines dépenses sont plutôt étonnantes, les sages de la rue Cambon expliquent d’entrée qu’i leur a été difficile de recenser toutes les dépenses liées à Brigitte Macron. En somme, certaine sont en lien avec Emmanuel Macron. Mais pas seulement. La Cour s’est attachée à recenser les différentes dépenses qui sont plus particulièrement affectées à Brigitte Macron, sans toutefois pouvoir chiffrer la totalité de ces dépenses, en l’absence d’une comptabilité analytique suffisante. En effet, bien que la charte […]

Argent public : les abus du CAUE de l’Ain

5 juillet 2018 ptilly 0

Si comme moi vous découvrez cet acronyme, sachez qu’un CAUE est un CONSEIL D’ARCHITECTURE, D’URBANISME ET D’ENVIRONNEMENT. Rapport d observations definitives caue ain de Société Tripalio Créés par la loi n° 77-2 du 3 janvier 1977 sur l’architecture, sous un statut associatif, ces organismes ont pour objet la promotion de la qualité architecturale urbaine et paysagère sur le territoire de chaque département. Ils fournissent des prestations de conseil, de formation, d’information et de sensibilisation à destination des particuliers, des collectivités locales et des professionnels. Au nombre de 92, ils sont créés au niveau départemental et présidés par un élu local. En 1980, a été créée la fédération nationale des CAUE (FNCAUE), qui a pour objet principal de représenter les CAUE au niveau national. Le CAUE de l’Ain a été créé le 30 mars 1979. L’association dispose d’un conseil d’administration composé de 23 administrateurs parmi lesquels figurent 3 représentants de l’État, 6 des collectivités locales ou encore 4 des professionnels. Depuis mai 2015, la présidence de l’association est assurée par M. Christophe FORTIN, conseiller départemental du canton d’Ambérieu-en-Bugey. De 2008 à avril 2015, la présidence était assurée par M. Gilbert BOUCHON, maire de la commune de Saint-Rambert-en-Bugey. CAUE de l’AIN : Abus […]

La région des Pays de la Loire a payé un an de salaire à son directeur du Centre culturel de l’Ouest sans qu’il n’y exerce

13 juin 2018 Adrien Pittore 1

La Cour des comptes est revenue sur la gestion du Centre Culturel de l’Ouest. Dans son rapport, elle montre que le directeur aurait été payé avec des subventions régionales alors qu’il n’exerçait pas. Xavier Kawa-Topor et le CCO de Société Tripalio Il est l’un des plus grands spécialistes du film d’animation en France. Auteur de cinq livres dont « Le Cinéma d’animation, au-delà du réel » et « Le Cinéma d’animation en 100 films », Xavier Kawa-Topor est une figure incontournable du secteur. Mais il serait réducteur de ne voir que ses expériences littéraires. Le diplômé de l’IEP de Grenoble a aussi été directeur général de l’Abbaye Royale de Fontevraud, dans la région des Pays de la Loire. Une expérience qui dura 9 ans, de 2005 à 2014. A cette époque, la plateforme « Nouvelles Écritures pour le Film d’Animation » voit le jour du concours de la région, du ministère de la Culture, du CNC et de l’ACCR (l’Association des Centres Culturels de la Rencontre). Cette plateforme permet à Xavier Kawa-Topor de mener à bien son projet de transformer l’Abbaye de Fontevraud en place forte du cinéma d’animation. Seulement, la Cour des comptes est revenue sur ses rémunérations perçues et ses doubles voire triple casquettes. […]

Voiture de fonction, appartements, augmentations de salaires : les gros avantages en nature du directeur des thermes de Luchon

12 juin 2018 Adrien Pittore 0

La Cour des comptes est revenue sur le train de vie du directeur des thermes de Luchon. Ce dernier aurait bénéficié d’une rémunération supérieure à celle à laquelle il pouvait prétendre. De même, il aurait reçu de nombreux autres avantages en nature, sans qu’ils soient justifiés.  Avantages en nature Directeur Thermes de Luchon de Société Tripalio La Chambre Régionale de la Cour des comptes Occitanie s’est penchée sur la commune de Bagnères-sur-Luchon. Cette dernière abrite l’un des principaux centres thermaux de France. Ouvert de 12 mars au 3 novembre lors de la saison 2017 n’a cependant pas été à la hauteur des prévisions. Et ce malgré des investissements colossaux. Mais si la CDC s’est intéressée au centre thermal, ce n’est pas seulement pour son bilan. Le gendarme financier a pu constater, durant ses investigations, le train de vie faste du directeur des thermes.  Un salaire qui ne fait l’objet d’aucun réexamen La Cour des comptes rappelle donc que le poste de directeur général adjoint des thermes a fait l’objet d’une déclaration de vacance d’emploi. Un agent est recruté par contrat, le 17 juin, pour occuper le poste du 15 au 20 juin. Il est ensuite recruté le 29 juin comme […]

Les futurs professeurs bientôt recrutés à bac+3 plutôt qu’à bac+5 ?

6 juin 2018 Adrien Pittore 2

C’est une réalité : les métiers de l’enseignement ne font plus rêver. Pour combler ce manque d’attractivité, la Cour des comptes propose de recruter les futurs professeurs en licence plutôt qu’en master. Enseignants professeurs Cour des comptes de Société Tripalio Les professeurs manquent en France. Récemment, l’académie de Besançon devait signer une convention de partenariat avec Pôle Emploi pour former des candidats qui ne se prédestinaient pas forcément à l’enseignement.  Pour lutter contre ce désamour, la Cour des comptes propose une solution radicale : recruter les futurs professeurs deux ans avant la fin théorique de leur cursus. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils aient une classe à charge. Des modalités de concours qui changent En 2016, ce sont près de 65 000 étudiants qui étaient formés aux métiers de l’enseignement dans des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE). Seulement, la profession n’attire plus car plusieurs obstacles viennent perturber l’apprentissage des étudiants : leur lieu de stage doit être à proximité de leur lieu de formation et les moyens accordés à la formation des futurs professeurs ne sont pas assez encadrés. La Cour des comptes estime qu’il faut « mieux recruter, former et accompagner les jeunes enseignants« . Pour cela, […]

Les comptes 2017 de la Sécurité Sociale certifiés… mais avec des réserves !

29 mai 2018 Mickaël Ciccotelli 0

La Cour des Comptes a publié hier son désormais traditionnel rapport annuel sur la certification des comptes de la Sécurité Sociale. CERTIFICATION DES COMPTES DU RÉGIME GÉNÉRAL DE SÉCURITÉ SOCIALE de Société Tripalio Si les comptes 2017 des quatre branches de la Sécurité Sociale et de l’ACOSS sont certifiés, il n’en demeure pas moins que la rue Cambon souligne une « dégradation marquée des indicateurs de risque financier résiduel », soit, en langage choisi, une probable hausse des prestations indues. Des comptes certifiés L’essentiel est donc assuré : les comptes 2017 des différentes institutions composant la Sécurité Sécurité sont certifiés par la Cour des Comptes. Aucune branche de la Sécurité Sociale ne fera, cette année, la désagréable expérience d’être à l’honneur dans de multiples articles de presse à propos de ses largesses gestionnaires. La Cour des Comptes salue d’ailleurs les « progrès importants » réalisés par la Sécurité Sociale en matière de gestion financière. Ainsi, alors qu’elle avait émis 31 « réserves » l’an passé, elle en a émis trois de moins cette année. Ceci signifie, certes, que la Cour a encore jugé nécessaire d’émettre 28 réserves au sujet des comptes 2017 de la Sécurité Sociale. Des singularités notables Il faut dire que les comptes de la […]

La mairie d’Auriol emploie « au black » un agent pendant plus de 3 ans !

20 avril 2018 Adrien Pittore 0

La Chambre Régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur de la Cour des comptes explique dans son rapport d’observations que la mairie d’Auriol a employé « sans aucun contrat » pendant trois ans et trois mois, un agent recruté dans des conditions troubles. Rapport de la Cour des comptes sur la commune d’Auriol de Société Tripalio Ne pas déclarer un employé ne serait donc pas seulement réservé aux entreprises et sociétés privées ? Le domaine public pourrait-il être touché? C’est ce qu’affirme la Chambre Régionale Auvergne-Rhône-Alpes de la Cour des Comptes dans son dernier rapport d’observations qui étudie la commune d’Auriol sur la période 2010-2016. « Un agent employé et rémunéré pendant trois ans sans aucun contrat » Ainsi, l’antenne régionale de la Cour des Comptes s’est penchée sur le cas d’un agent de la mairie employé du 1er septembre 2004 au 1er décembre 2015 en qualité de non-titulaire. Elle précise alors que « cette période d’emploi est jalonnée d’anomalies de gestion. »  S’il a d’abord été employé pendant quatre ans comme agent non-titulaire de remplacement, passant au bout de neuf mois du 1er échelon au 10e échelon de grade alors qu’il faut 4 ans, il a ensuite travaillé pendant un an « en tant qu’attaché non titulaire au 6ème échelon […]

Cour des comptes : La Plagne offre trop de forfaits gratuits

18 avril 2018 Adrien Pittore 0

Dans son dernier rapport, la chambre régionale Auvergne-Rhône-Alpes de la Cour des comptes épingle la politique tarifaire appliquée aux pistes de la station de ski de La Plagne. En cause : une propension à délivrer un peu trop de forfaits gratuits et remisés. Rapport de la Cour des Comptes sur La Plagne de Société Tripalio En 2016, La Plagne apparaissait comme étant la station la plus fréquentée du monde. Et les avantages par rapport aux autres stations avaient de quoi être séduisantes : une vente annuelle de forfaits qui dépasse les 2,5 millions, la remontée mécanique la plus rapide de France, des logements en pagaille… Seulement, la Cour des comptes met en lumière un autre point où la station serait très en avance par rapport à ses concurrentes : elle serait celles qui distribuerait arbitrairement le plus de forfaits gratuits et remisés. La journée de ski coûte plus cher chaque année sauf pour certains… Ainsi, la Cour des comptes constate que l’augmentation de la grille tarifaire a été régulière dans le temps mais qu’elle a connu des hausses parfois assez importantes sur de courtes périodes. De 2009 à 2016, le nombre de journée de ski par personne a diminué de […]

La gestion des piscines publiques torpillée par la Cour des comptes

12 février 2018 Adrien Pittore 0

Fréquentation en baisse, tarifs en hausse, mauvaise gestion des effectifs… Quand il s’agit d’épingler le gaspillage d’argent public dans les piscines municipales, la Cour des comptes n’y va pas avec le dos de la cuillère. Rapport de la Cour des comptes sur la gestion des piscines publiques de Société Tripalio Décider et Entreprendre avait déjà flairé le mauvais coup en décembre 2017. A cette époque, la chambre régionale des comptes communiquait sur les larges insuffisances de la ville de Paris dans sa gestion de ses piscines municipales. On y apprenait que le nombre d’accès gratuits avait explosé et représentait une charge importante sur les finances publiques. Des observations que la Cour des comptes considère comme minorées face à une réalité qui ne concernerait pas seulement l’Île-de-France mais tout l’hexagone. Un modèle ancien et inadapté Si ces équipements apparaissent toujours comme populaires et accessibles au plus grand nombre, les modes de consommation ont progressivement changé si bien que le public ne souhaite plus seulement s’y rendre pour pratiquer la seule natation. Ainsi, le rapport montre que peu de concertations publiques ont été réalisées et que les nouvelles attentes du public en termes d’activités ont été peu suivies. Un financement et une […]

1 2 3