Le recrutement par internet plutôt utilisé par les employeurs mais peu concluant

6 juillet 2018 Redaction 0

Le recrutement s’effectue de plus en plus avec des plateformes en ligne sur internet auxquelles employeurs et candidats peuvent accéder facilement. Recrutement par internet étude DARES from Société Tripalio Cette méthode de candidature et de recrutement s’est démocratisée avec le développement de l’informatique dès le début des années 2000. Une étude intéressante de la DARES vient d’ailleurs de paraître à ce sujet : elle a pour objet d’analyser les méthodes utilisées pour trouver le bon candidat. Il en ressort qu’internet est, globalement, régulièrement utilisé par les employeurs. Toutefois, l’utilisation d’internet n’aboutit que rarement au recrutement d’un candidat. Internet est largement utilisé pour recruter les cadres et les postes en CDI D’après les données utilisées (qui datent de 2016), on voit que ce sont principalement les cadres qui sont recrutés par internet avec un taux d’utilisation de 63% par les employeurs. A l’inverse, pour le recrutement des ouvriers qualifiés, les employeurs ne recourent qu’à 48% à internet, et pour le recrutement des ouvriers non qualifiés, ce taux d’usage chute à 33%. C’est dans le secteur de la construction que le recrutement se passe le plus des services d’internet avec un taux d’utilisation de seulement 30%. Dans le même temps, le secteur […]

Pôle emploi et les écoles, ou l’échec de l’embauche

8 novembre 2017 Charlotte Charlier 2

Un rapport de la DARES met en évidence la manière dont les employeurs embauchent leurs salariés. L’occasion de remarquer que le recours aux intermédiaires du marché du travail aide à concrétiser très peu de recrutements. Le recours aux intermédiaires du marché du travail fait aboutir peu d’offres d’embauche. C’est bien ce que permet de constater le graphique ci-dessus, provenant du rapport de la DARES sur les méthodes de recrutement des employeurs, étudiées entre septembre et novembre 2015. L’aboutissement de l’embauche passe tout juste la barre des 10% pour Pôle emploi, l’intermédiaire le plus utilisé. Pôle emploi aboutit à peu d’embauches Pôle emploi est l’intermédiaire le plus utilisé, avec 32% de recours à ses services par les employeurs. Mais la part de recrutements aboutis représente seulement 11% des cas. Un taux très faible, quand on sait que plus de 3 500 000 demandeurs d’emploi étaient inscrits à Pôle emploi en septembre 2015. Les écoles, universités et centres de formation, sont mobilisés à 20% par les entreprises, pour des résultats d’embauche ne dépassant pas les 7%, se plaçant comme le deuxième intermédiaire le plus utilisé après Pôle emploi. Ces intermédiaires sont notamment privilégiés pour des recrutements en contrat d’alternance ou en contrat aidé. Les […]

Employeurs, soyez toujours présents ou représentés aux prud’hommes !

14 septembre 2017 Leo Guittet 0

Les mauvaises surprises arrivent facilement devant les prud’hommes. Un employeur en a récemment fait l’amère expérience. La présence à l’audience des prud’hommes est capitale La chambre sociale de la Cour de cassation vient de rendre une décision qui n’est pas si anodine et qui rappelle les fondamentaux de la procédure devant les prud’hommes. Elle a simplement rappelé que la procédure devant le conseil des prud’hommes est orale. « Eh alors ? » serait-on tenté de dire. Et bien le fait que la procédure soit orale implique que celui qui dépose une demande soit nécessairement présent ou représenté à l’audience pour soutenir cette demande. Dans la décision qui nous intéresse, la cour d’appel avait donné raison à l’employeur qui demandait, par écrit uniquement, le rejet des demandes en paiement d’indemnités et de dommages-intérêts au salarié. Manque de chance, ni l’employeur à l’origine de cette demande, ni son conseil, n’étaient présents à l’audience d’appel. La Cour de cassation estime donc que, la procédure étant orale, l’écrit ne suffit pas. Elle a alors annulé la décision de la cour d’appel ! Chefs d’entreprises, soyez donc vigilants si vous devez passer par une procédure devant les prud’hommes, rendez vous aux audiences ou choisissez bien votre conseil […]

Les employeurs financent seuls 36% de la sécurité sociale

8 juin 2016 Eric Verhaeghe 9

Les employeurs, si honnis et vilipendés en France, financent tout de même à eux seuls 36% de la sécurité sociale en France, comme l’indique une étude publiée par la DREES hier. Celle-ci précise en effet le détail des sources de financement de la sécurité sociale: Source: DREES Les cotisations employeurs représentent donc une dépense de 244 milliards, quand les salariés apportent au système 85 milliards. Je mets ici de côté les cotisations au RSI de 25 milliards, qui représentent environ 30% des cotisations salariales… quand la France compte 12% à peine d’indépendants (2,5 millions d’indépendants et 16 millions de salariés…). Comme on le voit, le financement de la protection sociale en France est largement assuré par les employeurs. L’impôt représente moins de 25% des ressources de la sécurité sociale… Les employeurs français, recordmen d’Europe de la pression sociale On notera avec un amusement teinté de désolation que la France est le seul pays européen à soumettre ses employeurs à une telle curée. Le tableau produit par la DREES sur la comparaison entre pays européens le montre de façon fulgurante: Source: DREES Alors que, dans l’Union Européenne, la part des cotisations employeurs représente environ 7 euros de l’heure, il en représente […]