Une annonce sur LeBoncoin pour trouver le futur ministre de l’Intérieur

15 octobre 2018 Adrien Pittore 2

Lassé d’attendre le remaniement, un internaute n’a pas hésité à mettre en ligne une annonce pour trouver le futur ministre de l’Intérieur. Un poste ouvert à tous et qui, en plus de promettre une rémunération attractive, permet aussi de bénéficier de tickets restaurant.  L’agenda présidentiel a sacrément été chamboulé par la défection de Gérard Collomb. Alors que la liste définitive de ceux qui doivent composer le gouvernement était attendue pour la fin de semaine dernière, elle a été repoussée plusieurs fois. Murielle Pénicaud explique que « choisir la bonne personne prend du temps ». Quitte donc à ne pas respecter les délais fixés ? On notera par ailleurs que si le Président de la République et Edouard Philippe affiche de bonnes relations, ils peinent à se mettre d’accord sur les sujets importants. En tous cas, alors que le gouvernement annonce entrer dans la dernière ligne droite, un internaute a décidé d’accélérer le mouvement.  Gouvernement cherche désespérément un nouveau ministre de l’intérieur Les premières lignes de l’annonce donnent assez rapidement la couleur de ce qui va suivre. Pour pouvoir postuler, il est impératif d’être un « adepte du nouveau monde », en reprenant la formule d’Emmanuel Macron, « mais aussi passionné et admiratif de l’ancien ». Un écho certain aux avis […]

Diplome.gouv.fr : un projet qui prend du retard

10 octobre 2018 Adrien Pittore 0

La plateforme devait créer une alternative à la demande de réédition de diplômes. Parallèlement, elle devait aussi permettre d’authentifier de les diplômes pour, par exemple, traquer les faux CV. Devant être entièrement disponible début 2018, la plateforme accuse un sérieux retard et le manque de communication des acteurs inquiète. Il porte la mention « Ouverture prochaine » depuis près d’un an. Le site diplome.gouv.fr avait été un projet annoncé en grandes pompes par le gouvernement et particulièrement par le ministère de l’Education. Seulement, aux vues du peu d’informations disponibles et du peu de réactivité de la plateforme, il se pourrait bien que ce projet ait aussi été avorté. 1 an de retard ? Le projet a vu le jour sous le quinquennat Hollande par l’intermédiaire de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education à cette époque. A l’origine, cette plateforme devait permettre de donner une réponse au problème des diplômes en papier filigrané qui ne sont délivrés qu’une seule fois. « Par la suite, seule une attestation d’obtention peut être obtenue. » Par le biais du choc de simplification, le site devait délivrer « des attestations de diplômes certifiées pour l’ensemble des diplômes nationaux visés par l’État et conférant un grade universitaire : bac, licence, master, doctorat… » Disponible […]

Le gouvernement baisse les retraites pour résorber le trou de la Sécurité Sociale

26 septembre 2018 Eric Verhaeghe 1

Le gouvernement n’en est pas fier, mais il baisse les retraites pour résorber le trou de la sécurité sociale. Une opération pas très glorieuse qui donne un signal fort sur l’avenir d’un système dont tout le monde imagine naïvement qu’il est soutenable pour les quarante prochaines années. Le gouvernement affiche des comptes de la sécurité sociale en apparente bonne forme. Le tableau ci-dessus le montre. La branche maladie restera en déficit de 500 millions, et le FSV (Fonds de Solidarité Vieillesse), qui verse les pensions minimales aux retraités qui n’ont pas rempli leur temps de cotisations, sera en déficit de 1,8 milliard d’euros. L’ensemble dégagera un excédent de 700 millions d’euros grâce aux excédents de la CNAF et des accidents du travail. Et partiellement grâce aux excédents de la CNAV, c’est-à-dire des retraites des salariés. Autrement dit, ce sont les retraités moyens, les familles et les accidentés du travail qui financeront largement les quelques augmentations de dépenses qui bénéficieront aux médecins (grâce au recrutement de 4.000 assistants médicaux) et aux retraités les plus modestes. Comment le gouvernement baisse les retraites Il faut lire en creux le texte du gouvernement pour comprendre quelle opération se cache derrière le jeu de prestidigitation […]

Alstom offre gratuitement 30 actions à chacun de ses salariés : une fausse-bonne nouvelle ?

26 septembre 2018 Adrien Pittore 1

Dans le cadre de son plan d’actionnariat salarié, Alstom offre gratuitement 30 action à chacun de ses salariés. Un moyen de les « associer plus étroitement aux résultats du groupe ». Mais pas seulement… En 2016, Alstom lançait son plan d’actionnariat salarié « We are Alstom », un plan « visant à développer l’engagement de tous les collaborateurs d’Alstom et à promouvoir notre culture entrepreneuriale par l’actionnariat salarié ». Sont éligible tous les salariés du groupe, quel que soit le dans lequel ils travaillent, ou quel que soit leur statut (permanents mais aussi CDD et apprentis). Après une période d’acquisition de deux ans, les actions ont donc été distribuées le 25 septembre 2018. Action ou bonus cash Ce sont donc près de 25 000 employés à travers le monde qui ont reçu 30 actions du groupe Alstom pour une valeur de 1 200€. A l’origine, le plan comptait environ 31 000 bénéficiaires éligibles. 87% des salariés du groupes ont reçu des actions. Ils se concentrent dans 16 pays comme la France, les Etats-Unis ou encore l’Inde. Mais les 13% restant ne sont pas oubliés. Pour la plupart, ils travaillent soit dans des branches qui comptent moins de 200 salariés, ou dans des pays où les législations […]

Cryptomonnaies : contre le ban national en Inde, des hackers pirates les sites gouvernementaux

18 septembre 2018 Adrien Pittore 0

Récemment, l’Inde a rendu publique sa décision d’interdire le minage et l’utilisation des cryptomonnaies sur son sol. Seulement, le gouvernement fait maintenant face à la réponse des hackers. Ces derniers auraient infecté plusieurs sites gouvernementaux pour miner. via GIPHY En Inde, les mineurs en cryptomonnaie ont le sens de l’humour. Alors que le pays fait face à un ban gouvernemental des plus sévères, les mineurs ont décidé de contre-attaquer en utilisant les sites web du gouvernement pour procéder à l’extraction de cryptomonnaies. Plus de 119 sites touchés La technique est bien connue. Les pirates utilisent le « cryptojacking » pour infecter les sites gouvernementaux. Ils y implantent un logiciel malveillant qui va utiliser l’ordinateur de la personne qui visite le site pour miner discrètement des cryptomonnaies. D’après les conclusions d’experts en cybersécurité missionnés par le gouvernement, plusieurs centaines de sites indiens seraient infectés. Parmi eux, le site de l’administration municipale de l’Andhra Pradesh, de la municipalité de Macherla ou encore celui de la Tirupati Municipal Corporation. Les experts ont aussi découvert que les sites du gouvernement étaient touchés. Les raisons sont simples : les hackers cherchent d’abord à symboliquement contester la décision du gouvernement de s’opposer aux cryptomonnaies. Aussi, ces sites disposent d’une […]

Les pièces de 1 et 2 centimes sont en sursis… Avant de passer au zéro cash ?

24 juillet 2018 ptilly 1

Après de nombreuses fuites, le rapport du Comité d’action publique (CAP) 2022 a été publié récemment par le syndicat solidaires finances publiques. Y sont dévoilées quelques mesures préconisées par la quarantaine de membres du Comité – comme la suppression des pièces de 1 et 2 centimes – visant à « réinventer le service public pour mieux servir (l’homme ?) ». Parmi ces propositions : la fin de la TVA réduite dans le bâtiment et la restauration. La fin des augmentations générales (par hausse du point d’indice). Des diminutions d’effectifs à Pôle emploi… Le tout pour environ 30 Mds d’euros. On le sait tous, le gouvernement veut faire 60 Mds€ d’économies… Mais il n’a pas (encore) décidé comment… Pour preuves… Toutes ces mesures ont été démenties. Alors, fake news ? Parmi les propositions… La fin des pièces de 1 et 2 centimes d’euro ! Comme en Belgique, en Irlande et en Finlande, on pourrait autoriser les commerçants à arrondir aux 5 centimes les plus proches (au-dessus ou au-dessous) le montant global d’un ticket de caisse. Le PDG de la Monnaie de Paris soulignait déjà en octobre 2015 : Si ces pièces sont enlevées, les prix vont être arrondis à l’unité supérieure et la population va ressentir une hausse […]

Le point sur la réforme des retraites… Ce qu’on sait déjà ! 1ère partie

11 juillet 2018 ptilly 4

Le président présentera au parlement à l’été 2019, « sa » grande réforme du système des retraites, avec un objectif : équité et simplicité. En voici la première partie… Le régime de retraites par répartition sera-t-il conservé ? Durant sa campagne, Emmanuel Macron avait dit ne pas vouloir changer de schéma sur les retraites : « Le système restera un régime par répartition. Les cotisations d’aujourd’hui ne seront pas investies en actifs financiers, comme dans les systèmes par capitalisation, mais elles paieront les retraites d’aujourd’hui ». Pour rappel, un régime par capitalisation fonctionne sur le principe de l’accumulation d’un capital pour sa retraite. Toutefois, la piste d’une part de capitalisation obligatoire dans le futur système n’est pas exclue pour les revenus supérieurs à 120 000 euros par an. Vers un régime de retraite universel ? La France compte aujourd’hui 42 régimes de retraite différents. Complexité et iniquité entre les Français. « Un euro cotisé devra donner pour tous les mêmes droits. C’est la clef pour retrouver la justice et la confiance dans le système » avait ajouté Emmanuel Macron. Aujourd’hui, la pension de retraite d’un salarié est calculée sur ses 25 meilleures années alors que le calcul n’est effectué que sur les 6 derniers mois de la vie active d’un fonctionnaire. L’idée est […]

Un 1er mai lourd de menaces pour le gouvernement

2 mai 2018 Mickaël Ciccotelli 1

Alors que le contexte social est pour le moins délicat, le gouvernement semble s’être tiré à bon compte de la Fête du Travail. Ses traditionnelles manifestations ont en effet plus été marquées par la division syndicale et les violences ayant eu lieu en marge du cortège parisien que par une démonstration de force du mouvement social. De tout autres enseignements peuvent toutefois être tirés du déroulement de la journée d’hier. Des réformistes esseulés L’image n’a, certes, pas dû manquer de plaire à l’exécutif : Laurent Berger, Philippe Louis et Luc Bérille, les dirigeants de la CFDT, de la CFTC et de l’Unsa, ont ostensiblement fait bande à part pour le 1er mai. Dénonçant le parti pris des manifestants de la rue, qui ne font pas « bouger les dossiers », ils ont vanté leur méthode « réformiste », affirmant que leurs « trois organisations sont de vraies forces de propositions et de progrès ». Afin de mettre en scène leur 1er mai « culturel et revendicatif », les responsables des trois centrales modérées étaient réunis dans une salle de cinéma parisienne afin de visionner un film italien promouvant le dialogue social – on aura décidément tout vu… Du point de vue du gouvernement, l’autocélébration des vertus du « réformisme » […]

Le site de la FDJ fermé après avoir laissé fuiter les données personnelles de ses usagers !

16 avril 2018 Adrien Pittore 3

Présenté comme un bug d’affichage, l’incident qui touche les sites La Française des Jeux et Parionssport pourrait être plus grave que prévu. Les données personnelles des utilisateurs auraient été communiquées durant le week-end du 14/15 avril ! [Communiqué] pic.twitter.com/ll6SYC8wSt — FDJ® (@FDJ) 15 avril 2018 Joueurs et parieurs ont eu la mauvaise surprise de ne pas pouvoir accéder au site et aux applications de la Française des jeux ce week-end du 14/15 avril. Et si les médias traditionnels se sont attelés à mettre en avant le communiqué officiel qui parle d’un « incident technique interne pouvant se traduire par des incohérences d’affichages à l’écran », Damien Bancal, journaliste spécialisé en cybersécurité, évoque une toute autre problématique. Les données personnelles d’utilisateurs visibles par tous ! Et comme pour la faille Infogreffe, qui rappelons-le nous a été présentée comme une « facilité de navigation », il n’y avait pas besoin d’être un hacker chevronné pour s’en prendre aux clients de la FDJ. Dans les premières heures du week-end, il suffisait de se connecter à son propre compte pour voir s’afficher toutes les données d’un autre joueur. En clair, nom, prénom, adresse mail mais aussi dernier jeu et paris étaient à la portée de tout le monde ! Et […]

Depuis 2007, rien n’a changé sauf en pire, par Simone Wapler

22 mars 2018 Redaction 0

Cet article provient du site La Chronique Agora. L’avantage des petits gouvernements, même corrompus, c’est que la dette publique est plus petite que dans les pays à gros gouvernement. En fin d’année 2017, le FMI a dû se pencher sur le cas du Congo Brazzaville. Le gouvernement de Denis Sassou-Nguesso, qui cumule plus de 30 ans au pouvoir, a compensé la baisse du pétrole par la dette publique plutôt que de réduire son train de vie. La dette du Congo est désormais équivalente à la fortune personnelle de Denis Sassou-Nguesso. 10,4 milliards de dollars, soit 110% du PIB du pays, indique le blog Brazzabuz. Le FMI a demandé quelques éclaircissements comptables avant d’accorder une aide.  « Personnellement, je ne pense pas que les experts du FMI viennent pour nous sauver. Aucun pays au monde ne s’est développé grâce au FMI. Mais s’il peut nous aider à améliorer la gestion des finances publiques, ce serait quelque chose de gagné. » Didier Galebaye, porte-parole du Syndicat des enseignants du supérieur (Synesup) Finalement, à bien y regarder, la manne pétrolière serait plutôt une malédiction. Elle incite les gouvernements à vivre d’une rente prélevée sur les activités gérées par d’autres (les grandes compagnies pétrolières internationales) et ne pousse […]

1 2 3