La CNIL met en demeure Humanis et Malakoff-Médéric pour avoir violé le RGPD

19 octobre 2018 Adrien Pittore 0

La CNIL a procédé à la mise en demeure des groupes Humanis et Malakof-Médéric. Ces derniers sont accusés d’avoir fait un usage commercial des données personnelles de « milliers de cotisants » inscrits chez l’Agircc et l’Arrco. Ils ont un mois pour cesser ces activités. Les deux géants de l’assurance que sont Malakoff Médéric et Humanis sont rattrapés par la CNIL. Jeudi 18 octobre, le gendarme du numérique a mis en demeure les deux groupes pour avoir fait une utilisation frauduleuse des données personnelles issues des caisses complémentaires de retraite Agirc et Arrco. Au total, cinq sociétés gérées par ces deux groupes ont un mois pour stopper totalement ces pratiques. « Plusieurs milliers de personnes concernées » En somme, Humanis et Malakoff-Médéric se sont rendus coupables d’avoir eu accès aux données personnelles de plusieurs milliers de personnes, données originellement détenues par l’Agircc et l’Arrco. Elles devaient servir à recouvrir les cotisations et payer les allocations retraite. Seulement, les deux groupes auraient fait, d’après l’AFP, une utilisation commerciale de ces données. On parle de « prospection pour des produits et des services », une utilisation bien entendue interdite par le Règlement Général pour la Protection des Données Personnelles (RGPD). Cet usage a concerné plusieurs centaines de milliers […]

Menanteau (Humanis): « Le PLFSS change encore trop de règles du jeu »

9 octobre 2015 Eric Verhaeghe 0

Le Directeur général d’Humanis, Jean-Pierre Menanteau, nous a accordé une interview sur la situation de son groupe. Il en profite pour souligner les difficultés que soulève le PLFSS: l’instabilité réglementaire constitue un défi important pour les entreprises, et peu d’employeurs seront capables d’appliquer dans les temps les mesures adoptées par le Parlement.