Vaccin contre l’hépatite B: la Cour de Luxembourg reconnaît le lien avec la sclérose en plaques!

Le vaccin contre l'hépatite B peut-il causer la sclérose en plaques et ouvrir droit à une réparation du préjudice? La Cour de Cassation hésitait à le dire... la Cour de Justice de l'Union Européenne vient de lui confirmer qu'elle avait le droit de le reconnaître. Une décision qui va compliquer l'entrée en vigueur de la vaccination obligatoire annoncée par la ministre Buzyn...

Agnès Buzyn se serait probablement bien passée de cette décision qui va compliquer la mise en oeuvre de sa politique de vaccination obligatoire. La Cour de Justice de l'Union Européenne vient de considérer, dans le cadre d'une question préjudicielle, qu'il était conforme au droit de l'Union Européenne de reconnaître un lien de causalité entre un vaccin de Sanofi Pasteur contre l'hépatite B et la sclérose en plaques. 

L'affaire visait un cas français. Un homme en parfaite santé avait déclaré une sclérose après une vaccination. Il est décédé en 2011.

Jusqu'ici, la directive de l'Union sur le sujet imposait aux plaignants d'établir la preuve de la causalité entre la vaccination et la maladie. La CJUE vient de reconnaître que cette preuve ne supposait pas forcément un consensus scientifique, mais pouvait simplement s'appuyer sur des présomptions fortes et sérieuses. Il appartiendra à chaque juridiction nationale de vérifier ce sérieux. 

Cette réponse ouvre la voie à une indemnisation des victimes par les fabricants de vaccins incriminés. 

Une très mauvaise nouvelle pour Sanofi... et pour Agnès Buzyn. 

N. W e.a./Sanofi Pasteur MSD e.a.

Dans son arrêt de ce jour, la Cour estime comme compatible avec la directive un régime probatoire qui autorise le juge, en l’absence de preuves certaines et irréfutables, à conclure au défaut d’un vaccin et à l’existence d’un lien causal entre celui-ci et une maladie sur la base d’un faisceau d’indices graves, précis et concordants, dès lors que ce faisceau d’indices lui permet de considérer, avec un degré suffisamment élevé de probabilité, qu’une telle conclusion correspond à la réalité. En effet, un tel régime n’est pas de nature à entraîner un renversement de la charge de la preuve incombant à la victime, puisqu’il revient à cette dernière d’établir les différents indices dont la conjonction permettra au juge saisi de se convaincre de l’existence du défaut du vaccin et du lien de causalité entre celui-ci et le dommage subi. En outre, exclure tout mode de preuve autre que la preuve certaine issue de la recherche médicale aurait pour effet de rendre excessivement difficile voire, lorsque la recherche médicale ne permet pas d’établir ni d’infirmer l’existence d’un lien causal, impossible la mise en cause de la responsabilité du producteur, ce qui compromettrait l’effet utile de la directive ainsi que les objectifs de celle-ci (à savoir protéger la sécurité et la santé des consommateurs et assurer une juste répartition des risques inhérents à la production technique moderne entre la victime et le producteur). La Cour précise néanmoins que les juridictions nationales doivent veiller à ce que les indices produits soient effectivement suffisamment graves, précis et concordants pour permettre de conclure que l’existence d’un défaut du produit apparaît, compte tenu également des éléments et des arguments présentés en défense par le producteur, comme étant l’explication la plus plausible de la survenance du dommage. Le juge national doit en outre préserver sa propre liberté d’appréciation quant au point de savoir si une telle preuve a ou non été apportée à suffisance de droit, jusqu’au moment où il se considère en mesure de former sa conviction définitive.

42 commentaires sur Vaccin contre l’hépatite B: la Cour de Luxembourg reconnaît le lien avec la sclérose en plaques!

  1. “La CJUE vient de reconnaître que cette preuve ne supposait pas forcément un consensus scientifique, mais pouvait simplement s’appuyer sur des présomptions fortes et sérieuses.”
    En clair, “Opinion d’un tribunal > Toute la recherche scientifique”
    Vivement qu’un tribunal nous dise que la terre est plate, vu qu’on en a plus rien à foutre de la réalité des faits.

    • “Toute la recherche scientifique…” : la question “qui finance la recherche scientifique?” reste à revoir! Si la “recherche scientifique” est contrôlée par ceux qui vendent les vaccins, qui fait croire à qui que la terre est plate??

    • Tous les vaccins ne sont pas inoffensifs, on est bien d’accord, mais attention, le titre est très largement racoleur, par rapport au contenu réel de l’arrêt en cause.
      Ce n’est certes pas rassurant, et pour cause : ce n’est pas ce qu’a dit la Cour. Le fossé qu’il y a entre le titre et le contenu de l’article est le même que celui qui existe entre ledit contenu et l’arrêt de la Cour.
      Pour la faire courte, dans l’arrêt en cause (C-621/15), il est “simplement” question du régime probatoire qui découle de la directive sur la responsabilité du fait des produits défectueux. En gros, il s’agit de savoir comment prouver qu’il existe un lien de causalité entre un vaccin et une maladie, en l’absence de consensus médical sur le sujet. C’est une question de méthodologie (juridique), point. On est assez loin de la reconnaissance explicite d’un lien de causalité entre un vaccin et une maladie, comme le dit l’article.
      Il faut vraiment se méfier de ce que les journalistes écrivent, surtout quand ils font des raccourcis … :-((((((

    • Tito=> je te donnerai raison si des cas semblables n’étaient pas légions aujourd’hui. Ca fait aussi 10 ans qu’on rechigne à reconnaître les effets nocifs des ondes de téléphone célulaire et autres etc… il faut arrêter aussi d’être naîf et de dire amen a tout ce que la science dit… Ca nous amène à choses absurdes… comme nous imposer des traitements inefficaces… ou des vaccins.

  2. Je connais un cas (le fils d’une infirmère, qui a contracté la sclérose en plaques à l’âge de 9 ans) où l’hôpital a admis la responsabilité du vaccin…
    Mais toi, Tito, t’es un grand scientifique, évidemment !

    • Bonjour,

      Votre commentaire sur le cas où l’hôpital a reconnu la responsabilité du vaccin concernant un cas de sclérose en plaque m’intéresse au plus haut point.
      Est-ce que par le plus grand des hasards vous auriez plus d’informations à ce sujet?

      D’avance un immense merci pour votre réponse.

      Cordialement,

      Karine
      0032 (0)485 96 55 42

  3. OUI DES MOI JE SUIE SUR QUE CE VACCIN A PROVOQUE LA SEP JE ME SUIS FAIT VACCINE INCI QUE MES ENFANTS E MINTENENT NOUS AVONTS LA SEP MOI A 49 ANS MES ENFANT18 25ANS TOUS LES JOUR JE ME DEMENDE POURQUOI MA FAMILLES SUBI SA SES PAS MORNAL QUE SA A TOUCHE TOUTE MA FAMILLE E COMMENT FAIR POUR DEMENDE JUSTIS QUAND JE POSE LA QUESTOIN O MEDECIN ON REPON REIN AVOIR AVEC LA VACSINATION VOILA MON ISTOIR

  4. Ok avec vous Tito mais il faudrait dans un premier temps (pour qu’il y ait reconnaissance scientifique) que les médecins eux-mêmes reconnaissent le lien de cause à effet lors de leur suivi…Ce qui n’est JAMAIS le cas! Et bien des victimes se retrouvent face à un refus lorsqu’il s’agit de faire remonter des effets secondaires sérieux et vérifiables auprès de la haute autorité de santé!!!
    Parce que des personnes de la 30aine qui ont développé des SEP post-vaccinale, j’en compte 3 dans mon entourage!!
    Sans compter le lien qui se démontre tout petit doucement via un réseau de médecins alerteurs par rapport à l’injection de ce vaccin et la corrélation d’une augmentation du diabète de type 1 chez l’enfant de moins 3 ans suite à une destruction des cellules pancréatique!!

    • Bonjour,

      Je suis très intéressé par les recherches que vous avez fait dans votre entourage concernant les 3 cas de SEP qui se sont déclarés suite à un vaccin. Pourriez-vous nous donner toutes les étapes de la recherche qui a pu parvenir à ce diagnostique ? Je suis toujours étonné que de simples citoyens arrivent toujours à trouver des résultats tels que ça chez eux alors que nous les scientifiques devont chercher des années avec des labos hautement équipés ! Si vous pouvez nous mettre un lien ou vous concentrez toute vos recherches je suis impatient de les lire.

      D’avance merci.

  5. Il y a une autre mauvaise nouvelle pour Sanofi
    http://www.lepharmaciendefrance.fr/article-print/agreal-enieme-scandale
    http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/le-scandale-de-l-agreal_1914467.html
    Je connais cette femme. Elle est la seule qui reste sur le forum d’Agréal. Elle ne parle que de ça, ne voit personne, et passe son temps entre la télé et l’ordi. Pas de contacts sociaux, pas de sorties, rien. Désolée, mais on ne peut pas aller bien dans ce cas.
    http://ivrymaville.ivry94.fr/9097-8098/fiche/une-dentelliere-faite-chevalier.htm
    Connais pas. Elle a plutôt l’air d’aller parfaitement bien !

    Je l’ai pris 16 mois, je suis restée 2 ans couchée pratiquement tous les jours, j’étais incapable de marcher seule. Aucune dépression, aucune douleur. Je vais très bien et n’ai pas donné réponse à l’AAAVAM.

    J’en connais toute l’histoire, j’ai rencontré quantité de femmes (certaines ont traversé la France pour venir me voir), toutes vont bien. Elles font du sport, vont danser, elles ne restent pas enfermées chez elles.
    France 3 est venu m’interviewer chez moi, et j’ai rencontré Jean-François Dehecq dont je n’ai pas obtenu grand chose, si ce n’est que “toutes les victimes de vaccins étaient indemnisées”. Les journalistes me contactaient par messages privés sur le forum, car elles n’y mettaient plus que des images et quelques plaintes, et je donnais d’autres adresses de femmes. J’ai quitté le forum au bout de 3 ou 4 ans, les laissant à leurs images, style pâté de sable, voiture de pompier, bougies, anges, etc…
    Je pense que le vrai problème se situe dans l’enfance vue l’importance de l’environnement :
    http://www.elogedelasuite.net/wp-content/uploads/2017/06/Pr%C3%A9sentation-13-juin-2017-au-Caf%C3%A9-Science-Sud-Luberon-v-finale2-%C3%A9court%C3%A9e-pour-pdf.pdf

    Comme pour les vaccins, on retrouve Madame Rivasi !
    http://www.dailymotion.com/video/x4twjnc_justice-les-victimes-du-neuroleptique-agreal-envisagent-une-action-groupee-contre-sanofi-le-20-09-20_news

    Qu’est-ce qui compte le plus, se remplir les poches ou retrouver sa santé ? J’ai fait mon choix et j’ai même refusé le plateau de M6 que l’on m’a proposé l’année dernière.

  6. Maladie chronique de Lyme, de plus en plus de victimes en raison de traitements de médecines alternatives :
    https://www.washingtonpost.com/news/to-your-health/wp/2017/06/15/dangerous-unproven-treatments-for-chronic-lyme-disease-cause-are-on-the-rise/?utm_term=.ef442f79b23f

    Le CDC tire l’alarme. Antibiotiques dans la “maladie de Lyme chronique” et graves infections bactériennes :
    https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/66/wr/mm6623a3.htm

    Une pétition avait été lancée par des “médecins” en France. J’ai passé pas mal de temps à faire des recherches sur ces “médecins.” Beaucoup d’homéopathes, un iridologue, etc… je crains que l’on en arrive au point 1 (premier lien).

    Pourvu que Madame Rivasi reste à l’ombre et laisse faire les spécialistes.

  7. Il n’y-a pas que les nouveaux vaccins qui sont dangereux, et la junte médicale à souvent la mémoire bien courte.

    Voilà ce qui s’est passé quand j’avais ~2ans (1964): ma grand-mère a accepté que ça soit la remplaçante de notre médecin habituel qui me fasse un rappel (je ne sais plus si c’était BCG ou DTP, mais j’ai une bonne excuse, à cet âge-là, je ne savais pas encore bien lire;-); quand elle a dit à cette femme qu’elle trouvait que la piqûre était trop proche de ma colonne vertébrale, elle s’est fait envoyer bouler.

    36H plus tard, j’étais admis à l’hôpital avec un début de méningite; heureusement que ma grand-mère lisait énormément et sur tous les sujets, car c’est elle qui a reconnu les signes cliniques et a contacté un autre médecin pour confirmer le diagnostic.

    La chose qui l’a vraiment étonnée, c’est que justement les médecins hospitaliers ne le soient pas, parce que c’était à l’époque un fait avéré.

    Je connais pas mal de toubibs de tous âges et je leur ai systématiquement posé la question; jusque dans les années 80, tous les vieux le savaient, après et chez les jeunes, plus rien du tout (et même souvent un ricanement compassé comme réponse, sauf chez ceux qui s’étaient sérieusement renseignés), étrange non ?!

  8. Je trouve le commentaire de Tito pertinent. On ne parle que des cas de SEP qui aurait été provoqué par le vaccin. En tant qu’infirmière de Médecine du Travail, il me manque donc le nombre de cas d’Hépatite B survenu suite à un défaut de vaccination qui, je le rappelle, est obligatoire pour toute les personnes qui travaillent dans la santé.

    • Sauf pour les adminitratifs j en suis une et je ne suis pas vaccinee je travaille en neurologie et des cas de sep dus aux vaccins on en a eu quelques un. Les medecins repondent qu’il y a 2% des vaccines qui seront touches par cette maladie mais d un autre cote il y a 98% de personnes protegees

  9. Je comprends même ceux qui remettent en cause le jugement du tribunal, ne serai t’il pas déjà normal que les laboratoires vérifie avant de lancer un vaccin les effets négatifs ?!! Plutôt que de provisionner les sommes qu’ils auront à reverser au victimes qui arriveront à le prouver (très dur) en faisant le calcul qu’ils seront largement gagnant malgré tout et tant pis si les gens en meurt ! Je connais qq un qui bosse dans un gros laboratoire et c’est ce qu’il font ! D’ailleurs pour certains vaccins ils savent très bien qu’il y a des milliers d’effet négatifs et pas juste des sclérose en plaque, ça va de l’allergie, à l’asthme, à la paralysie jusqu’à la mort subite ! C’est le plus grand business au monde, avec des sociétés qui pensent que au profit alors vous croyez qu’ils pensent à notre santé ? C’est la maladie qui rapporte de l’argent. Et pourquoi on parle pas des études en santé naturelle fait par des médecins déjà au siècle dernier et qui dont disparaître par exemple la diphtérie en qq heures !! Et qui coûte même pas 7€?!et des études mené par des médecins sur leur patient ? A qui on a fait comprendre qu’il fallait mieux se taire..

    • Et certaines épilepsies peuvent être provoquées par les métaux lourds encore présents ds beaucoup de vaccins: dixit un neurologue chef de service, alopathe, hyper sérieux et se recyclant constamment.. Son conseil pour les parents qui hésitent à faire ou non vacciner leurs enfants : reculer de plusieurs mois voire années des premiers vaccins et refuser les rappels qui ne sont pas efficaces.. Mon petit garçon a été ‘bombardé’ du vaccin contre l hépatite à la naissance sans que nous soyons avertis (ns habitons en Espagne) une horreur pour un bébé- malheureusement nous n avons pu porter plainte car trop pris ds une spirale d urgences à cause du syndrome (de dravet) qui l affecté 🙁 merci de votre commentaire très clair

  10. Ah enfin !!! Je crois les personnes qui disent que le vaccin est à l’origine de leur SEP. J’ai aussi la SEP sans avoir fait ce vaccin (l’environnement, un choc émotionnel, un terrain favorable …), mes trois enfants ont pris la décision malgré tout de se faire vacciner car travail secteur santé, pas de SEP avérée pour eux fort heureusement !!!

  11. ENFIN !!!! 😀
    Mon cas: j’ai été vaccinée contre l’hépatite B en 1998, 2-3 mois plus tard, je rentrais à l’hôpital et.. je devenais atteinte de la sclérose en plaques !! Youpi !!!! ma Vie allait être plus funky !! :/
    J’ai fait 10 ans de dépression, de l’anorexie, puis de la boulimie (à tendance anorexique tjs..).
    Au jour d’aujourd’hui je vais bcp mieux, je marche tjs (quelle chance !!) ms putain, quelle plaie d’être victime et de devoir prouver le fait que l’on est victime (lien de causalité tout ça..).
    Bref, je ne sais pas si un jour je pourrai être reconnue comme tel, ms je suis heureuse de cette avancée significative !!
    enfin un peu de Justice !! 🙂

    • Bjr..bien d accord avec votre avis sur vaccin hepatite B…mois j ai eu ls 3 injections + Dtpolio en même temps (rapel) et j suis depuis 17 ans Fibromyalgique…quasiment la même chose et ici ds le 63 , aucun médecin n veut le reconnaitre…ai seulement yrouver un jour un osthéopathe qui abordait ds mon sens..Peut on demander réparation et ou s adresser ? Qui n tente rien n’a rien.!Tout mon temps (invalide a ce jour et ds la précarité) Cordialement

  12. Visiblement les professionnels de justice ont besoin de comprendre les statistiques. Un cas ne peut pas représenter une évidence, et représente tres probablement une simple coincidence temporelle qui n’est survenue qu’en raison du grand nombre de personnes vaccinées. Cette décision de justice est criminelle et les juges impliqués devraient etre poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui. Les vaccins sauvent des millions de vie tous les ans. Beaucoup de gens ont oublié qu’avant les vaccins 10% de la population mourait de la variole, et c’est sans compter les morts dues aux autres virus. Il est grand temps de mieux éduquer la population en statistiques et en biologie. L’ignorance dans ce cas tue littéralement. Enfin je voudrais préciser que je suis un scientifique personnellenment affecté dans ma famille par la SEP, et que ma colere contre la maladie n’affecte pas mon jugement de scientifique comme je le vois trop souvent.

  13. Moi aussi j’ai eu les injections du vaccin contre l’hépatite et j’ai déclaré la SEP en 2000.
    A l’époque, des associations m’avaient contacté et depuis plus rien !!!!
    Je suis certaine qu’il y a un lien entre les deux mais quel recours avons-nous ?????

  14. Entre les journalistes qui interprètent de façon mensongère une décision de justice uniquement pour faire des gros titres dans leurs journaux, les laboratoires qui affirment que leurs vaccins sont inoffensifs et produisent des études faites par des scientifiques qu’ils payent pour le prouver, les scientifiques indépendants qui étudient de façon honnête et rigoureuse le problème mais qui ne possèdent pas forcément toutes les données nécessaires, les médecins qui ne veulent pas se mouiller et refusent de voir le problème ou de signaler les cas suspects, ceux qui ne jurent que par des méthodes de soins non conventionnelles en rejetant totalement les traitements classiques, les patients qui sont tombés malades mais qui ne peuvent pas vraiment prouver le lien avec les vaccins, ceux qui pourraient le prouver mais dont la parole n’est entendue par personne, les personnes qui ne tiennent compte que de leur cas personnel qui n’est pas forcément représentatif ou au contraire celles qui ne tiennent compte que des statistiques globales sans comprendre que d’analyser les cas minoritaires pourrait peut-être faire avancer la science et améliorer les résultats, les politiciens qui utilisent les problèmes de santé comme des arguments électoraux, la justice qui étudie des éléments de procédure sans intervenir sur le fond, les caisses de sécurité sociale ou complémentaires qui font des calculs de rentabilité, les personnes qui croient fermement que la médecine ou les scientifiques ne font absolument jamais d’erreurs ou celles qui remettent absolument tout en question….on voit à quel point c’est un sujet vraiment complexe.
    Il serait très prétentieux et malhonnête d’avoir un avis tranché sur la question sans avoir analysé tous ces paramètres de façon détaillée. Trouver un consensus est très difficile.
    Chacun ne peut parler que de son cas personnel pour apporter un élément de discussion mais sans généraliser ou imposer son avis.
    Pour mon cas personnel : ma fille a réellement failli mourir une heure après avoir eu le vaccin Tetracoq, 3 équipes de médecins urgentistes ont dû intervenir pour la réanimer et ont constaté le lien de cause à effet du vaccin, mais à l’hôpital le lien avec le vaccin a été effacé du dossier médical et le chef de service a refusé de signaler ce cas à l’agence sanitaire malgré ma demande.
    Lors du rappel l’année d’après on n’a fait que le DTP sans le vaccin contre la coqueluche qui était incriminé et il n’y a pas eu de problèmes.
    Je ne suis pas contre les vaccins qui ont sauvé énormément de vies, mais si chaque fois qu’ils provoquent quelque chose de grave le signalement n’est pas fait et les malades ne sont pas entendus, aucune étude statistique ne peut être valable et les améliorations ne pourront pas être faites.

  15. La sclérose en plaque étant une maladie auto-immune, le vaccin est sans doute plus “déclencheur” que cause première. Raison de plus pour ne vacciner que contre les maladies mortelles ou invalidantes.. Les autres étant réservées aux personnes à risque.

  16. Suite à la grande campagne de vaccination de l’état en 1996 je me suis faite vaccinée et 15 jours je declarais une sclérose en plaques mais malgré une procédure en justice contre le laboratoire n’a pas été condamné car le médecin expert à dit ses mots dans son rapport: ” je ne dirais pas que le vaccin soit responsable de la sep mais ne dirais pas le contraire non plus” alors merci à Bruxelles pour cette décision qui va peut être aider les victimes de ce vaccin qui a gâché leur vie alors qu’ avant ce vaccin ils ou elles étaient en parfaite santé. Pour tout ceux et celles qui clament haut et fort que cette décision et ridicule soyez atteint de cette maladie et puis après prenait la parole. C est très facile de prodiguer de belles paroles quand on ne subit pas cette injustice. Allez voir sur le site de la REVAB le nombre de personnes dont les enfants atteints de SEP alors que cette maladie était minime avant le vaccin et surtout qu’ elle ne touchait pas les enfants. Lors d’un colloque un grand neurologue à dis JAMAIS je ne vaccinerais mes deux enfants on se demande bien pourquoi et je serais curieuse de voir les carnets de vaccination des enfants des médecins qui soutiennent qu’ils faut vacciner contre l’hépatite B mais qui le font pas pour leur famille. Bref, très facile de clamer l’innocence d’un vaccin qui soit disant sauvé des vies mais combine en a t’ elle détruire. Oh fait, je n’ai perçu aucune indemnité je le précise car en plus d’être malade comment ne pas être écoeuré quand vous passez devant un médecin de travail intérimaire qui se mets à exploser de rire quand vous lui dites que vous avez une sep suite au vaccin et qui de surcroît vous dit que les gens accusent les laboratoires que pour gagner de l’argent.

  17. Le vaccin contre l hepatite B peut entrainer la sclerose en plaques uniquement si le vacciné a un terrain genetique favorable. Dixit mon pediatre (qui est pro vaccin!!)
    Donc a chacun de juger si le responsable est le vaccin ou votre terrain genetique…
    Personnellement ayant une famille nombreuse et n’etant pas sure a 100% que la sclerose n a atteint personne dans mon entourage familial il est hors de question que je fasse courir ce risque a mes enfants.
    (Le pediatre de ma meilleure amie dont le pere a une sclerose a deconseille de vacciner ses enfants)

    • Cela est exact lorsque l’on a un terrain favorable c’est la sclérose assuré ma nièce 31 ans est décédé cela est très triste lorsque que l’on sait qu’on détient une technologie de très haut niveau et on est pas capable d’anticiper ce genre de problème mortel.
      Avant de vacciner à tous va il faudrait faire le point avec le patient on sais très bien que derrière tous cela c’est un gros business pharmaceutique sans compter les loobing monstres…. bref un monde pourri ou l’on cache les effets secondaires tous cela pour faire du fric …

  18. Bonjour,
    J’ai contracté là spondilarthropathie quelques mois après un rappel du vaccin contre l’hépatite B. J’avais 11 ans. Je suis persuadée qu’il a réveillé ma maladie. Donc pour moi il n’y a pas que la sep. Mais bien d’autres maladies encore et que beaucoup de personnes n’en parle pas ou n’ont pas fait le lien.

  19. L’avocat qui a défendu “la victime” en 2009 est Maître Jean-Pierre JOSEPH, défenseur des médecines naturelles, de l’homéopathie, des sectes, anti-vaccins naturellement (ceux-ci donnent le sida), etc…
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Communique-Arret-C.-appel-RENNES.pdf
    Si j’avais ce pdf dans un dossier, j’ai eu du mal à le retrouver sur le net. Je l’ai retrouvé sur le site d’une personne appartenant raëlien ! :
    http://i-choose-love.over-blog.com/vaccin-contre-l%E2%80%99h%C3%A9patite-b-la-cour-d%E2%80%99appel-de-rennes-reconnait-un-lien-de-causalit%C3%A9

    https://www.psiram.com/fr/index.php/Jean-Pierre_Joseph
    https://www.youtube.com/watch?v=LJNCeuKAVrw
    https://blogavocat.fr/space/jean-pierre.joseph/content/vaccins–mais-alors-on-nous-aurait-menti–_686ce59c-cd93-4513-b4c3-450158f332d6
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Horus_-_Centre_international_de_parapsychologie_et_de_recherche_scientifique_du_nouvel_%C3%A2ge
    http://www.liberation.fr/societe/1999/01/20/horus-des-malades-sans-soins-des-tomates-sans-engrais-la-gourou-de-la-secte-et-six-adeptes-etaient-j_261636

    Le document en ma possession m’a été adressé par la Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations, très proche de Sylvie Simon (DCD).
    http://www.infovaccin.fr/histoire-de-la-ligue.html
    https://www.psiram.com/fr/index.php/LNPLV
    Comme cette ligue est à 15 mn de chez moi, mon mari et moi sommes allés la rencontrer afin de nous faire une idée. 3 pièces dans un petit bâtiment, 2 personnes, beaucoup de livres. Le dirigeant nous a raccompagnés jusqu’à notre voiture en nous disant qu’il consultait un homéopathe de la région lyonnaise qui possédait un ordinateur quantique faits de cristaux….. Mon mari étant dans l’informatique a tiqué. Nous n’avons jamais donné suite, mais j’ai reçu quelques publicités, demandes d’abonnement
    et nouvelles.
    Dans la galaxie de la Ligue nous retrouvons
    – Le groupe médical de réflexion sur les vaccinations (Suisse)
    https://www.editions-jouvence.com/auteur/groupe-medical-de-reflexion-sur-les-vaccinations
    – Un homéopathe suisse : Dr Jean ELMIGER
    http://www.jelmiger.com/la-therapie-sequentielle-fr440.html
    http://www.jelmiger.com/
    http://www.edenbio.eu/picts/08_vaccination.pdf
    https://www.youtube.com/watch?v=lPLxXEZlN5U
    http://www.homeo-ludivine.com/index.html

    – Christian Cotten :
    http://www.politiquedevie.net/
    https://www.psiram.com/fr/index.php/Christian_Cotten
    http://hbvsep.free.fr/documents/www.ctanet.fr__vaccination-information__plainte.htm

    Si vous voulez acheter les produits Beljanski, il faut aller en Suisse. N’en attendez pas des miracles, un collègue de travail et ami est décédé de son cancer malgré ces produits fort chers.
    http://www.natural-source.com/eu/beljanski-products.html/?___store=eu_fr

    Il me semble que la CJUE (ou un autre organisme) avait déjà pris la défense d’une secte. La secte du Mandarom si mes souvenirs sont bons.
    Même chose pour les Témoins de Jéhovah reconnus comme “religion” et non comme une secte par la Cour Européenne des Droits de l’Homme
    http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Temoins-de-Jehovah-religion-en-Europe-secte-en-France-147886

    Les antisciences, les créationnistes semblent monter en force, et il y a d’importantes fondations derrière, comme la Fondation Templeton :
    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2567
    Pour les Témoins de Jéhovah, la “société-mère” est aussi aux USA.

  20. Les pathologies entraînées par l’injection du vaccin de l’hépatite B sont connues depuis longtemps. Mais de là à ce que les labos, qui ne sont motivés que par leur intérêt financier, reconnaissent les problèmes et fassent amende honorable…

  21. Je cite : “La réponse vaccinale chez les femmes est plus importante avec surtout plus d’effets secondaires.” Docteur Jean Sibilia, CHU de Strasbourg. (page 6) :
    http://www.cri-net.com/ckfinder/userfiles/files/journees-scientifiques/2013/J-SIBILIA-Sexe-et-immunite-selection-RIIP-210313.pdf
    Le Docteur Sibilia exerce toujours
    http://www.chru-strasbourg.fr/poles/Medecine-Interne-Rhumatologie-Nutrition-Endocrinologie-Diabetologie-MIRNED
    http://med.unistra.fr/fre/Recherche/Liste-des-Hospitalo-Universitaires/SIBILIA

    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-femmes-principales-victimes-178843

    Pour l’Inserm : Pas d’imputabilité pour les vaccins contre l’hépatite B et le papillomavirus. Des recherches sont effectuées au niveau du microbiote.
    https://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/sclerose-en-plaques-sep

    Réaction à la décision de la ministre de la santé, Agnès Buzyn :
    http://www.atoute.org/n/article356.html
    https://www.franceinter.fr/emissions/sante-polemique/sante-polemique-22-juin-2017

    Je ne peux m’empêcher de penser “cadeaux aux laboratoires pharmaceutiques.”

    Le Docteur Henri Pradal a travaillé dans l’industrie pharma, en est parti. Il a commencé à dénoncer les pratiques de cette industrie ainsi que la consommation de médicaments des français. Les labos lui sont tombés sur le dos, nombreux procès, silence de la presse médical. On trouve encore quelques uns de ses livres.
    http://www.slate.fr/story/129485/quarante-ans-irene-frachon-henri-pradal
    http://www.ina.fr/video/CAA7901104801
    http://www.ina.fr/audio/PHD97019526
    2 interventions complètes et plutôt longues ici :
    http://www.club-44.ch/?a=7&archive=170580
    Il a écrit un livre sur l’affaire Solomidès. Jean Solomidès était médecin et chercheur scientifique à l’Institut Pasteur. Il aurait découvert un médicament contre les cancers, aurait obtenu des guérisons et les ennuis sont arrivés du côté de l’Ordre des Médecins !
    https://www.amazon.es/LAffaire-Solomid%C3%A8s-French-Andr%C3%A9-Conord-ebook/dp/B00B7L3X9Q
    http://www.priceminister.com/offer/buy/113475046/l-affaire-solomides-precede-de-cancer-et-terrorisme-scientifique-par-le-dr-henri-pradal-de-conord-livre.html
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Solomid%C3%A8s
    http://lucadeparis.free.fr/infosweb/solomides.htm
    Curieuse affaire on en conviendra….. Je me souviens de la fermeture de ce petit laboratoire près de Lyon, c’était passé aux infos télévisés. Y a t-il réellement eu des produits Solomidès remboursés en Belgique ? Qui se trouve derrière le site Psiram ?
    Le Docteur Pradal n’était pas un gourou http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/je-m-en-veux-pour-le-mediator_1216995.html

    L’effet placebo tout comme l’effet nocebo sont reconnus. L’effet placebo peut parfaitement fonctionné sur des malades qui ont une très grande confiance dans le médecin. La croyance aussi.
    Après tout l’homéopathie est bien remboursée, alors qu’il parait qu’elle ne guérit pas.

    Médecines parallèles ou charlatans ?
    http://www.ina.fr/video/DVC8408089001/medecines-paralleles-ou-charlatans-video.html

    J’ai l’impression que c’est un peu comme les religions, car l’avocat que j’ai cité plus haut dans l’article n’était pas le seul à défendre la “secte” Horus :
    http://www.cicns.net/Paturel_5.htm
    http://www.cicns.net/Video.htm
    Nouvelle religion vue comme secte et classée dans les sectes ? :
    http://www.prevensectes.com/horus.htm
    Il faut reconnaitre qu’il est difficile de s’y retrouver.

  22. Bonjour
    Pour ma part , 5 ans de service dans l’armée de terre et 4 vaccins pour l’hépatite B …. je sort de l’armée pour un retour au civil. Une poussée c’est produite lord de mon service mais passer inaperçu.
    Une fois dans le civil dans la première année première grosse poussée. 3 mois d’hospitalisation
    Et recherche …. pendant 3ans avant de pouvoir diagnostiqué une SEP
    Quand j’ai fourni mon carnet de vaccination militaire à ma neurologue et à une amie spécialiste des maladie rare , elles m’ont toute le sud deux dit la même chose: ” que dès vaccins retirer du commerce ….)
    Et deux vaccins dans la même année …. mais dans leurs explication on sentait bien le secret de polichinelles et la retenu du diagnostic…..
    mais ça ne me rendra pas ma santé….

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Vaccin - Santé | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Gouvernement Philippe, gouvernement profond décomplexé?

Avec le départ de Bayrou et des ministres MODEM, le gouvernement Philippe a perdu ses dernières figures "politiques" et connues....

Fermer