Vieillard-Baron (Sycarif): “La santé est plus taxée que le caviar”

Temps de lecture : 1 minute

Cet article a été lu 664 fois

Décider & Entreprendre a interrogé le président du syndicat des courtiers d’assurance d’Ile-de-France (Sycarif), Damien Vieillard-Baron, sur sa perception de la fiscalité en matière de protection sociale complémentaire.

 

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Mixe (FNIM): “Je me sens président d’un kolkhoze mutualiste”

Décider & Entreprendre a interrogé Philippe Mixe, président de la FNIM, sur la généralisation de la complémentaire santé aux retraités....

Fermer