Villeurbanne : l’étudiante en pharmacie a piqué 54 000€ dans la caisse pour partir en voyage

En deux ans, l’étudiante en 6e année a dérobé 54 765€ dans la pharmacie où elle exerçait. Mise devant le fait accompli, elle accuse les gérants de l’officine d’avoir détourné l’argent. 

via GIPHY

Elle n’avait, en deux ans, touché que 40 900€. L’étudiante de 26 ans habitait Saint-Priest, en banlieue lyonnaise. Mais il semblerait que son salaire ne lui suffisait plus à assurer son train de vie. Employée plusieurs année dans une pharmacie à Villeurbanne, elle aurait fait main basse sur plusieurs (grosses) liasses de billets.

54 765€ disparaissent en deux ans

C’est en revenant sur les bilans comptables que les exploitants ont découvert le pot-aux-roses. L’étudiante en 6e année avait la fâcheuse tendance de s’octroyer quelques bonus et primes en tous genres. Au total, ce sont 54 765€ qui ont disparu en seulement deux ans, de septembre 2015 à novembre 2017.

Et pour cause, son « trop maigre » salaire à son goût ne collait plus à son train de vie. D’après les enquêteurs, la jeune femme réalisait de nombreux achats aux montants importants. Mais cette dernière aimait aussi beaucoup les voyages, en particulier à l’étranger. 

En deux ans, elle aurait déposé 72 000€ sur ses comptes bancaires. Les enquêteurs ont eu peu de mal à faire le lien entre ces dépenses, ces montants importants déposés et le trou dans le bilan comptable.

« J’accuse ! »

La meilleure défense restant encore l’attaque, la jeune femme a contre-attaqué lors de son audition. D’après elle, ces montants représenteraient « ses économies depuis l’âge de 16 ans ». Quand on vous dit que le travail estival et l’intérim paie bien…

Loin de se démonter, elle n’a pas non plus hésité à accuser directement ses patrons. Elle les accuse d’avoir piqué eux-mêmes ces sommes d’argent. Mais ces accusations n’ont pas tenu longtemps face aux enquêteurs. Présentée au parquet de Lyon ce mercredi 25 juillet, une information judiciaire sera ouverte.

La reconnaissance du ventre qu’ils disent…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La police londonienne va recevoir un entraînement spécial pour traquer les cryptohackers !

La police londonienne va recevoir une nouvelle formation destinée à lutter contre les fraudes aux cryptomonnaies. Cette dernière s'accompagne aussi...

Fermer