Wikileaks: la CIA et le FBI auraient lancé une chasse à l’homme pour identifier la taupe

Temps de lecture : 1 minute

Cet article a été lu 991 fois

Selon CBS News, la CIA et le FBI auraient lancé une chasse à l’homme pour identifier la taupe qui informe Wikileaks.

Wikileaks bien informé

Il y a quelques semaines, le site de Julian Assange a détaillé les méthodes utilisées par la CIA pour “craquer” les smartphones, les téléviseurs connectés et les systèmes informatiques. Ces informations extrêmement précises sont attribuées à un informateur interne par les services américains de renseignement. Elles ont corroboré les intimes convictions des experts sur la capacité des Etats-Unis à pénétrer les systèmes protégés et à en explorer les données.

Une chasse à l’homme lancée pour trouver le coupable

Selon le site lui-même, les informations confidentielles sont venues d’un ancien agent qui ne serait plus en poste. La CIA ne semble pas convaincue par cette explication et a entreprise d’analyser la situation de plusieurs centaines de collaborateurs qui auraient eu accès aux documents transmis au site de révélations.

Mike Pompeo, directeur de la CIA, en a profité pour accuser le site d’être un “site non-gouvernemental d’espionnage souvent soutenu par des acteurs étatiques comme la Russie”.

Dans la pratique, l’embarras que le site d’Assange souligne l’extrême exposition des services de renseignement aux dangers de la transparence.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
La France serait le 9è pays le plus mondialisé de la planète

Selon un institut technologique de Zurich, la France est le 9è pays le plus mondialisé de la planète, alors que...

Fermer